Jean Charest et Robert Lepage

Le Diamant: 7 millions $ de Québec, 30 millions $ du provincial

Le Théâtre Le Diamant de Robert Lepage vient de remplir ses coffres de 37 millions $ d'argent public. Reste maintenant à faire appel au privé pour boucler le budget total de 60 millions $ pour cette salle de spectacle de 650 places prévue pour l'automne 2015 à la place D'Youville.
À partir de maintenant, l'organisation du Théâtre Le Diamant a comme objectif de dénicher 9 millions $ auprès des mécènes et des entreprises québécoises et internationales.
Le trésorier du Diamant et d'Ex Machina, Jean-Pierre Vézina, était confiant mercredi, alors que la campagne de financement est à peine lancée. «D'habitude, quand on veut de l'argent, on appelle, mais là, il y a des entreprises qui nous appellent», a-t-il révélé. Les détails d'une campagne grand public et la composition d'un comité de recherche de financement privé seront connus sous peu, dit-il.
Outre ces 9 millions $ souhaités des mécènes, Ex Machina injecte 3 millions $ dans le lieu où seront diffusées des oeuvres de Robert Lepage, mais aussi du Carrefour international de théâtre et de différents producteurs.
M. Vézina a fait ses commentaires en marge d'une conférence de presse pendant laquelle la Ville de Québec a confirmé un investissement de 7 millions $ dans Le Diamant, comme l'annonçait Le Soleil dans son édition de mercredi. Ce montant servira à la réfection de l'immeuble, l'ancien YMCA.
La Ville considère l'argent mis dans Le Diamant comme un moteur pour le réaménagement du secteur de la place D'Youville, qui deviendra un «carrefour culturel» complété par le Palais Montcalm et le Capitole.
Régis Labeaume a aussi dit «investir» dans la personne de Robert Lepage, important ambassadeur de Québec. «C'est peut-être un peu stressant pour toi, cher Robert, mais on investit sur ta tête», a lancé le maire à l'endroit du metteur en scène présent mercredi.
«Coup de coeur» de Charest
Aussi sur place dans les futurs locaux actuellement désaffectés du Diamant, le premier ministre Jean Charest a pour sa part confirmé un montant de 30 millions$ pour l'établissement, un «lieu de diffusion magique».
Ce montant était prévu depuis mars dans le budget du ministre des Finances.
«L'annonce de ce matin [mercredi] a été coulée par mon collègue Raymond Bachand», a blagué M. Charest, qualifiant Le Diamant de «coup de coeur» de son gouvernement.
La ministre de la Culture, Christine St-Pierre, s'est montrée tout aussi emballée par ce projet. «Nous allons voir naître ici en plein coeur de Québec quelque chose d'unique», a-t-elle dit.
Robert Lepage a pour sa part tenu à dissiper l'impression voulant que le climat préélectoral ait joué un rôle dans l'annonce d'hier. «Pour ceux qui pensent que cette annonce est circonstancielle, je peux vous dire que la ministre et le maire ont toujours été avec nous derrière ce projet-là, depuis le tout début.»
Fédéral
En novembre 2011, avec l'aide de la Société de développement Angus, Le Diamant avait acheté les commerces au rez-de-chaussée de l'ancien YMCA pour 8 millions$, dont 4,25 millions $ de Fondaction.
Outre la Ville, le provincial et le privé, l'administration de la future salle espère aussi toucher 5 millions $ du gouvernement fédéral.
Le Diamant déposera une demande à Patrimoine Canada en misant particulièrement sur le Fonds du Canada pour les espaces culturels, a expliqué Jean-Pierre Vézina hier. L'enveloppe totale de ce programme est de 25,5 millions $ par an, a-t-on indiqué mercredi au cabinet du ministre du Patrimoine canadien, James Moore.
La notoriété de Robert Lepage pourrait-elle jouer dans la balance? «C'est vrai que M. Lepage est un nom prestigieux et connu de façon mondiale, mais en même temps, le dossier doit être analysé pour ce qu'il est», a indiqué le porte-parole du ministre, Sébastien Gariépy. «Si jamais un dossier est déposé, il sera étudié aussi minutieusement que n'importe quel autre dossier qui entre ici, ça, c'est clair.»
****
Financement du Diamant
Public
Gouvernement du Québec: 30 millions $
Ville de Québec: 7 millions $
Gouvernement du Canada: 5 millions $
Privé
Campagne de financement: 9 millions $
Mise de fonds de Théâtre Le Diamant (Ex Machina): 3 millions $
Vente des espaces commerciaux au rez-de-chaussée: 6 millions $
Total: 60 millions$
Source: Théâtre Le Diamant