Le Soleil
Pour le conseiller de Démocratie Québec, Jean Rousseau, il subsiste «un sentiment de méfiance de la communauté» à l’égard du port de Québec et que «le plus gros défi» de l’administration portuaire est justement de regagner la confiance des citoyens.  
Pour le conseiller de Démocratie Québec, Jean Rousseau, il subsiste «un sentiment de méfiance de la communauté» à l’égard du port de Québec et que «le plus gros défi» de l’administration portuaire est justement de regagner la confiance des citoyens.  

Le conseiller Rousseau plus que jamais opposé au projet Laurentia

Normand Provencher
Normand Provencher
Le Soleil
Malgré une longue rencontre, la semaine dernière, avec le p.d-g du port de Québec Mario Girard, le conseiller municipal Jean Rousseau reste campé sur ses positions et s’oppose au projet Laurentia, considérant que l’acceptabilité sociale n’est toujours pas au rendez-vous.