Le centre communautaire Charles-Auguste-Savard sur le boulevard Bastien
Le centre communautaire Charles-Auguste-Savard sur le boulevard Bastien

Le centre communautaire Charles-Auguste-Savard sera reconstruit

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
La Ville de Québec investira 9 millions$ dans la reconstruction du centre communautaire Charles-Auguste-Savard du boulevard Bastien. L’administration Labeaume change ainsi son plan initial de rénover et d’agrandir le bâtiment existant.

«La mise aux normes du centre communautaire actuel, construit en 1979, impliquerait d’importants investissements en raison de la désuétude de composantes essentielles telles que la ventilation, les structures en blocs de béton, les poutrelles d’acier et le système mécanique. Par ailleurs, des travaux de rénovation ne permettraient pas d’assurer une accessibilité universelle complète compte tenu de la configuration du bâtiment», explique la Ville, à propos de l’immeuble du quartier Neufchâtel Est-Lebourgneuf.

Lors d’un point de presse tenu jeudi, le maire a indiqué que «la différence de coûts entre un agrandissement/rénovation et un nouveau bâtiment est souvent marginale en comparaison avec les gains au niveau des fonctionnalités, de la qualité des infrastructures et de la durée de vie de celles-ci».

Lors de l’élection partielle tenue en 2018, Équipe Labeaume promettait d’investir 10 millions$ pour la rénovation et l’agrandissement du bâtiment et l’ajout d’équipements extérieur. 

L’installation d’un préau de 600 000 $ dans le parc Saint-André, adjacent au centre, a déjà fait l’objet d’une annonce.

Les sommes sont prévues au programme quinquennal d’immobilisations. Les travaux se dérouleront en 2022 et 2023. Le centre sera accessible en 2024. En plus d’un gymnase polyvalent, de nombreux organismes y logent et desservent des clientèles variées: aînés, immigrants, jeunes, petite enfance, personnes vivant avec des limitations et adultes.

Cette nouvelle aura de quoi plaire au conseiller élu du district, Patrick Paquette de Québec21. Celui-ci prônait une construction neuve pendant la campagne de 2018.