Le président du conseil d'administration du Carnaval de Québec, Alain April

Le Carnaval sera «partout» en ville, promet Alain April

Le président du conseil d'administration du Carnaval de Québec, Alain April, estime que la prochaine édition de la grande fête hivernale bénéficiera d'une meilleure visibilité en ne concentrant plus ses activités sur les Plaines.
Estimant que le choix de ce site a été bénéfique pour le Carnaval depuis la décision de s'y implanter, il y a quelques années, M. April croit qu'il est temps de ramener l'événement «partout» dans la capitale.
«Même si on a eu une bonne participation sur les Plaines, il fallait y attirer les touristes. On veut [maintenant] qu'ils sentent le Carnaval et qu'ils ne soient pas obligés de faire un détour pour y assister [...] Il faut que le Carnaval soit festif. Il faut augmenter la participation», a-t-il expliqué, lundi, en marge du dîner de la Chambre de commerce de Québec.
Au plan financier, M. April indique que les surplus étaient au rendez-vous l'an dernier, et que la décision est de maintenir le cap. «Cette année, les budgets ont été faits en fonction de dégager un profit. C'est l'objectif du conseil d'administration de créer un bel événement, mais avec de l'argent dans le compte de banque qui vous permet de penser un peu plus loin et ne pas attendre après les commandites.»
Les détails de l'édition revampée du Carnaval seront dévoilés en grande partie lors d'une conférence de presse, jeudi matin. L'événement aura lieu du 27 janvier au 12 février. 
Avec Jean-Michel Genois Gagnon