Du 15 au 18 août, le Festibière fête ses 10 ans à l’Espace 400e. Pour souligner l’occasion, 40 recettes de bières exclusives attendent les amateurs de houblon.

Le 10e Festibière s’ouvre à Québec [VIDÉO]

Le Festibière de Québec s’est ouvert jeudi aux quais de l’Espace 400e. Pour son 10e anniversaire, l’événement s’est payé 40 recettes de bières exclusives, que les brasseurs et festivaliers découvriront simultanément.

Dix tonneaux seront percés chaque jour du festival, du 15 au 18 août. Le site est petit, mais exploité à fond. Les tentes ont été réorganisées pour une meilleure fluidité.

Déjà, il y a 10 ans, l’événement avait rassemblé près de 65 000 personnes, rappellent les organisateurs. L’an passé, ce sont 125 000 festivaliers qui ont profité de l’événement brassicole.

Plus d’une centaine de microbrasseries et de camions de rue gaveront les festivaliers, qui pourront également déguster des casks, chaque jour, aux coups de 17h et 19h.

«Les casks sont de petites quantités de bière déjà brassées auxquelles les brasseurs ajoutent des fruits, des herbes, des épices», explique Alexandre Caron, coorganisateur du Festibière. Les barils d’une vingtaine de litres sont ensuite oubliés pendant quelques mois. Les saveurs sont aléatoires et difficiles à reproduire. Ces bières ne pourront être dégustées que sur le site de l’événement, donc.

«C’est la beauté des casks, poursuit M. Caron. C’est toujours une surprise.» Ils seront percés et commentés sous le chapiteau Silent Disco WKND par les brasseurs et le bièrologue Philippe Wouters.

Le gouvernement du Québec annonçait, début juillet, une contribution de 114 000 $ pour les 10 ans de l’événement. Avec ce montant, le Festibière a pu assurer l’organisation du Challenge Brassicole, un concept populaire aux États-Unis et en Europe, selon l’organisation.

Samedi, à compter de 9h30, les participants devront relever trois défis : une course ou marche de 4,5 kilomètres, un parcours à obstacles et un test de connaissances brassicoles. Il est possible de former une équipe d’une à trois personnes. Les participants peuvent remporter un voyage tout inclus à Denver, pour assister au festival The Great American Beer. 

Et en musique

Et pour bercer les festivaliers, la musique s’impose. Une scène avec vue sur la marina offre une programmation diversifiée; le Great Canadian Dueling Pianos de Toronto pianotera les demandes spéciales; des jukebox crachant des chansons choisies par le public animent les deux tentes du Festibière.

Sherbrooke et Lévis ont eu la leur, la Capitale-Nationale ne fera pas exception : le Festibière de Québec propose aussi sa bière officielle, une gose aux griottes, sûre, légèrement trouble et rehaussée d’une touche de sel. Brasseurs du Monde est derrière la confection des trois produits. 

L’idée, fait valoir Gabrielle Granger, responsable des événements pour Brasseurs du Monde, était d’utiliser la même bière sûre, puis d’y ajouter des petits fruits du Québec : des camerises pour Sherbrooke et des bleuets pour Lévis. 

Il est possible de se la procurer directement au Festibière de Québec, à La Cour arrière du Festibière ou chez un marchand IGA. Brasseurs du Monde remettra 0,25 $ par canette et fût vendus à Lauberivière afin de soutenir les personnes en précarité alimentaire.