L’avis d’ébullition est levé à Shannon

La municipalité de Shannon a levé son avis d’ébullition qui était en vigueur depuis le 26 juillet. L’avis touchait notamment les citoyens du secteur de Courcelette (Base Valcartier).

Des analyses ont été effectuées au courant des derniers jours pour s’assurer de la qualité des sources d’eau.

«Tous les tests d’eau provenant du laboratoire confirment que l’eau répond à toutes les normes de la Santé publique », a indiqué par courriel au Soleil Marie-France Lambert, agente aux communications pour la Ville de Shannon. 

La Base des Forces canadiennes Valcartier, qui est responsable du système d’aqueduc dans ce secteur, a mentionné dans son rapport avoir trouvé des traces de la bactérie E. Coli, ce qui avait poussé la Ville à émettre son avis d’ébullition. 

Shannon fait partie de la municipalité régionale de comté de la Jacques-Cartier. 

Un autre cas d’ébullition

La situation à Shannon n’est pas s’en rappeler celle d’une autre municipalité près de Québec, Saint-Bernard de Beauce.

La ville a été aux prises avec des cas de gastro bactérienne, à la suite d’une possible contamination de réserves d’eau.

Cette bactérie avait affecté une trentaine de personnes aux dernières nouvelles, dont une dizaine avait dû être hospitalisée. 

Selon les dernières informations rapportées par Le Soleil, une enquête de la Santé publique avait été ouverte, mais les conclusions de cette dernière n’ont toujours pas été rendues publiques. 

Aucun nouveau cas de gastro bactérienne n’aurait été signalé dans la municipalité depuis plus d’une semaine.