Le directeur des réseaux périphéries à la Ville, Guy Laliberté, explique que les travaux se feront selon le principe d’une traversée en «tranchée ouverte» comme celle réalisée pour l’autoroute Laurentienne.

L’autoroute Félix-Leclerc éventrée

Le service de l’ingénierie de la Ville de Québec amorcera en 2019 des travaux majeurs de 7 millions $ sous l’autoroute Félix-Leclerc (40) à l’ouest du boulevard Pierre-Bertrand.

Les travaux consistent à aménager sous l’autoroute une canalisation pour l’eau pluviale provenant des secteurs de Charlesbourg et l’amener vers la rivière Sainte-Charles. 

Le directeur des réseaux périphéries à la Ville, Guy Laliberté, explique que les travaux se feront selon le principe d’une traversée en «tranchée ouverte» comme celle réalisée pour l’autoroute Laurentienne. 

Évidemment, la 40 ne sera jamais fermée, mais certaines voies seront retranchées. Selon M. Laliberté, le choix des dates de réalisation, l’équivalent de quelques semaines à l’été, sera très important pour minimiser l’impact sur la circulation automobile.