L'asphaltage «atomique» bouleversera un peu les habitudes

L'opération massive d'asphaltage en cours présentement dans la ville de Québec risque de bouleverser un peu les habitudes en matière de stationnement. À la fin de l'automne, ce sont 226,2 km d'asphalte neuf répartis dans tous les arrondissements qui auront été remplacés depuis le printemps.
La Ville de Québec a rappelé mardi aux automobilistes l'importance de respecter les panneaux d'interdiction temporaire de stationnement qui sont installés en bordure des rues au minimum 24 heures avant le début de chaque chantier. 
« Les travaux d'opération massive d'asphaltage sont de courte durée et réalisés selon un horaire flexible », indique dans un communiqué de presse Mme Wendy Whittom, porte-parole de la Ville.
L'opération massive d'asphaltage vise à enrayer à long terme les nids-de-poule sur le réseau routier et a été lancée au printemps et les chantiers de ce programme s'ajoutent aux travaux de réfection des infrastructures de l'ingénierie.