L'ancienne rue Claude-Jutra pourrait être renommée Bernard-Grondin

L'ancienne rue Claude-Jutra à Québec pourrait, dès la fin du mois, prendre le nom de Bernard-Grondin. Non pas en l'honneur du conteur décédé subitement en 2014, mais bien de l'ingénieur de Québec à qui l'on doit notamment le boulevard Duplessis et l'ensemble résidentiel Les Sources dans Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.
L'ingénieur civil formé à l'École polytechnique de Montréal détenait une rue en son nom dans le même voisinage jusqu'en 2008, moment où le développement du quartier a mené à la fusion des rues Bernard-Grondin et Paul-Dutil. Après consultation publique, «les gens ont choisi de conserver le nom Paul-Dutil», explique la conseillère et présidente du Comité de toponymie, Anne Corriveau. 
«Quand on fait un retrait d'un toponyme, c'est toujours un peu délicat. Il y avait eu déception de la famille Grondin» à l'époque, mentionne Mme Corriveau.
Elle explique au Soleil que lorsque des toponymes sont retirés, ils «restent dans la banque» du Comité de toponymie. «Quand on a à nommer une nouvelle rue, on va toujours puiser dans la banque, mais avec une certaine logique», ajoute-t-elle.
Dans ce cas-ci, le nom Bernard-Grondin s'imposait, notamment en raison de la proximité entre l'ancienne rue du même nom et la bientôt ancienne rue Claude-Jutra. Deux autres noms plus génériques ont également été proposés en consultation publique mardi : la rue du 7e Art et la rue du Trait-d'Union.
La décision quant au nouveau nom de rue sera connue le 21 mars lors du conseil municipal.
Ingénieur des projets spéciaux
Dès le début des années 60, Bernard Grondin a laissé sa marque dans le paysage urbain de Québec. Pendant les années 1963 et 1964, il a agi comme ingénieur des projets spéciaux pour la Ville de Sainte-Foy, avant d'ouvrir en 1965 sa propre étude de génie-conseil.
Il a notamment réalisé le boulevard Duplessis, la voie sud du boulevard Charest Ouest, le boulevard Laurentien de Québec à Orsainville et le boulevard Wilfrid-Hamel de l'avenue Eugène-Lamontagne à l'avenue Saint-Sacrement.