La décision d'offrir gratuitement les bains libres à la piscine Miner durant l'été survient après que l'administration municipale eut décidé de ne plus rendre accessible la baignade à la piscine extérieure du Collège Mont-Sacré-Coeur, comme c'était le cas depuis quelques étés.

L'Ancienne-Lorette donne priorité aux baigneurs résidents

Il ne sera plus possible en septembre pour les citoyens de Québec de profiter des bains libres à l'Aquagym Élise-Marcotte de L'Ancienne-Lorette en période de pointe. Étant donné l'immense popularité de la piscine, la Ville a choisi de donner priorité aux Lorettains, explique le maire Émile Loranger.
«À compter du mois de septembre, on va donner une priorité à ceux qui ont payé la piscine, c'est-à-dire les citoyens de L'Ancienne-Lorette.» La piscine, ouverte en 2011, connaît un franc succès et des dizaines de citoyens venant de L'Ancienne-Lorette, de Québec et même de Lévis s'y rendent la fin de semaine pour les activités libres.
«À titre d'exemple, la semaine passée, samedi, on a refusé 38 résidents parce que la piscine était pleine. Et dimanche, une centaine.»
La Ville a donc pris la décision de limiter les admissions durant les périodes qui comptent un plus fort achalandage.
Depuis quelques jours, les utilisateurs de la piscine sont avisés du changement à venir l'automne prochain «pour qu'il y ait le moins de mauvaises surprises possible».
Le choix ne s'est pas fait de gaieté de coeur, dit-il. «Faire sursauter les gens de Québec, je n'aime pas ça. Mais ça me dérange plus de faire sursauter les gens de L'Ancienne-Lorette qui assument la facture.»