Robert Beauregard, Rémy Normand, Mario Fortier, Kevin Villeneuve-Tremblay et Laurence Vaillancourt participaient à l’annonce d’une campagne d’information sur le laissez-passer universitaire.

Laissez-passer universitaire : le RTC prêt à ajouter des bus [VIDÉO]

Le Réseau de transport de la capitale (RTC) est prêt à ajouter des autobus sur ses circuits si la hausse de clientèle provoquée par l’adoption du laissez-passer universitaire cet automne le justifie.

«Nous savons que plusieurs Métrobus sont déjà bien remplis et on espère avoir ce “problème”. Nous sommes actuellement en mode préparatoire et nous sommes prêts à réagir à l’automne en ajoutant des autobus si c’est justifié», a déclaré jeudi le conseiller municipal Rémy Normand, président du RTC, lors d’un point de presse pour annoncer une campagne d’information sur le laissez-passer universitaire auprès de la communauté étudiante.

Les étudiants inscrits à temps plein à la session d’automne 2019 paieront obligatoirement la somme de 120,60 $ par session et recevront automatiquement le laissez-passer universitaire qui leur donnera un accès illimité aux autobus du RTC et de la Société des transports de Lévis. «Ça représente environ une économie de 50 % par rapport au laissez-passer mensuel qui était vendu 58,85 $», reprend M. Normand.

Il a ajouté qu’il prévoyait que la mise en place du laissez-passer universitaire soit profitable pour le RTC. «Peut-être pas la première année s’il faut ajouter des autobus, mais avec l’amortissement sur plusieurs années, ces revenus supplémentaires rendront assurément l’exercice profitable», indique M. Normand.

Hausse espérée

Actuellement, le vice-recteur exécutif de l’Université Laval, Robert Beauregard, estime que la moitié de ses 27 000 étudiants à temps plein possède un laissez-passer mensuel du RTC. Il espère faire augmenter significativement le nombre d’utilisateurs du transport en commun avec cette nouvelle mesure. «Depuis plusieurs années, le coût des vignettes de stationnement est à la hausse chez nous et le nombre d’espaces de stationnement est à la baisse puisque presque tous nos développements sont réalisés sur d’anciens stationnements», fait-il remarquer.

Dès le début de la période d’inscription, le 8 avril, les étudiants pourront s’inscrire à un service de courrier électronique de rappel afin d’être informés dès qu’il sera possible de se procurer le laissez-passer, qui pourra leur être expédié par la poste ou remis directement à l’Université. Une page Web www.ulaval.ca/lpu a également été mise en ligne afin de présenter toute l’information concernant ce programme tout nouveau à Québec, mais qui existe déjà pour les étudiants universitaires de Sherbrooke et de Saguenay.

M. Normand a également insisté sur le fait que le nouveau réseau de transport structurant, qui inclura un tramway et un trambus, sera également accessible grâce au laissez-­passer universitaire lorsqu’il sera complété dans huit ans.