Labeaume veut les Expos à Québec en 2022!

C'est parti pour la journée la plus drôle de l'année! Alors que se succèdent les poissons d'avril, le maire de Québec se met de la partie en proposant la venue des Expos de Québec pour 2022.
Par l'entremise du site Internet de sociofinancement La Ruche, Régis Labeaume demande la contribution des gens de Québec pour la construction d'un stade de baseball.
«Vous savez, à Québec, quand on veut une équipe de sport professionnel, on bâtit un amphithéâtre. On en parle et boom, l'équipe arrive comme ça! À Montréal, vous en jasez, vous en jasez, ça arrive jamais. [...] Pendant que vous en jasez, nous autres, on va le régler», lance M. Labeaume dans une vidéo promotionnelle qui met également en vedette Mario Bédard, l'initiateur de J'ai ma place, et Marc Griffin, ex-joueur professionnel de baseball.
250 millions $
«Le projet total est d'une valeur de 250 millions de dollars que nous avons déjà attachés auprès de fonds privés et publics. Nous demandons donc l'implication de la population pour amasser 1 million de dollars et ainsi démontrer que les citoyens et les partisans des Expos veulent ce projet», peut-on lire sur la page La Ruche du projet.
La période de contribution pour ce projet débutera le 15 avril, délai certainement pensé pour éviter que de réels dons soient effectués.
Dans un autre ordre d'idées, bien que tout aussi comique, on annonce chez Nature Québec la découverte d'un «fossile vivant» dans une rivière d'Anticosti.
«Un animal à mi-chemin entre le poisson et les vertébrés à quatre pattes, qu'on croyait disparu depuis plus de 350 millions d'années, a été découvert vivant cette semaine à l'embouchure de la rivière Jupiter sur l'île d'Anticosti. La nouvelle, qui devrait faire l'objet d'une bombe dans la communauté scientifique internationale, a été ébruitée avant l'heure par Nature Québec», peut-on lire dans le communiqué de presse diffusé vendredi. S'en suit de longues explications anatomiques rendant presque plausible la découverte.
Le Devoir annonce quant à lui des «nouvelles en format télépathique», et ce, grâce à «un partenariat unique avec Mooneye Corp».