«On va prendre une décision finale en janvier. Honnêtement le projet grand public, c'est compliqué. On va dire ça comme ça», a déclaré le maire de Québec, Régis Labeaume.

Labeaume ne veut pas perdre Hamad

Régis Labeaume ne veut pas perdre son allié Sam Hamad pour les libéraux fédéraux.
«S'il fait ça, je vais lui en vouloir!» a lancé sur un ton amusé le maire de Québec en commentant les rumeurs envoyant dans l'équipe de Justin Trudeau l'actuel ministre québécois du Travail et député de Louis-Hébert.
«Je veux pas le perdre. C'est un ministre pour nous autres qui est parfait, qui est expérimenté», a aussi énuméré M. Labeaume.
Depuis son arrivée à la tête de la Ville de Québec à la fin 2007, le maire Labeaume a toujours entretenu une bonne relation avec Sam Hamad, actuellement ministre responsable de la région de Québec. Le maire a souvent vanté le travail de l'élu provincial avec qui il a une évidente complicité.
Les prochaines élections fédérales auront lieu l'automne prochain.