La promenade Samuel-De Champlain

La promenade Samuel-De Champlain plus accessible en hiver

Au plus tard jeudi, des accès piétonniers à la promenade Samuel-De Champlain seront déneigés, évitant aux randonneurs d'avoir à escalader d'énormes monticules de neige, tout près des voitures en mouvement.
«C'était une erreur de la part de notre déneigeur», admet Anne-Marie Gauthier, porte-parole de la Commission de la capitale nationale. Le pied de la côte du Verger et de la côte à Gignac seront désormais déneigés, permettant aux visiteurs d'accéder plus facilement à la piste damée mécaniquement, qui a été entretenue tout l'hiver.
<p>La Commission de la capitale nationale réagissait à une photo d'un lecteur que <i>Le Soleil</i> a publiée sur le blogue Québec Cité mercredi. Jean-Marc Ouellet a pris le cliché le dimanche 13 mars en fin d'avant-midi, alors que la promenade était bondée. </p>
La Commission réagissait à une photo d'un lecteur que Le Soleil a publiée sur le blogue Québec Cité mercredi. Jean-Marc Ouellet a pris le cliché le dimanche 13 mars en fin d'avant-midi, alors que la promenade était bondée. 
«Il me semblait aberrant que les déneigeurs n'aient pas eu la pensée... l'idée... l'initiative... ou le bon sens de dégager un passage dans le banc de neige à la hauteur des passages à piétons», évoquait-il par courriel. 
Avant jeudi, un seul accès sécuritaire permettait cet hiver d'accéder à la piste de 2,5 kilomètres, soit celui du quai des Cageux.