Le stationnement Dalhousie, qui compte 500 cases, sera complètement fermé pendant un an et demi pour faire place à un nouveau stationnement et à un place publique.

La place Dalhousie devient la place des Canotiers

La place publique qui remplacera le stationnement Dalhousie, dans le Vieux-Port de Québec, se nommera la place des Canotiers lors de son inauguration, en 2017.
La Commission de la capitale nationale a dévoilé le nouveau nom vendredi après-midi, fruit d'un concours qui avait été lancé en avril. Les citoyens ont d'abord proposé 982 noms différents. Un jury en a ensuite sélectionné cinq finalistes : place de la Rencontre, place de la Civilisation, place des Quais, place des Marées et place des Canotiers. Le dernier nom est celui que les 3500 internautes qui ont participé au vote ont préféré.
Le nouveau toponyme renvoie à une réalité particulière de la culture québécoise, celle de la traversée du fleuve Saint-Laurent en canot. On rend ainsi hommage aux Amérindiens, les premiers à utiliser ce moyen de transport, et aux hommes qui assuraient jadis le lien vital entre Québec et Lévis. Aujourd'hui, le nom fait également référence aux sportifs qui, l'hiver, prennent le fleuve d'assaut pour la traversée en canot à glace.
Le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad, de même que le maire de Québec, Régis Labeaume, ont félicité les quatre gagnantes du concours, parce que le nom place des Canotiers a été proposé par quatre femmes : Patricia Anderson, Diane Grenier, Joanne Robitaille et Lucie Drapeau.
Une première
C'est la première fois que la Commission de la capitale nationale s'adresse à la population pour trouver un nouveau toponyme, une expérience concluante, dit-on dans un communiqué.
Les travaux visant à aménager la place des Canotiers devraient commencer au début septembre pour se poursuivre jusqu'en 2017, à temps pour recevoir les Grands Voiliers. Le projet de 39 millions $ comprend de la verdure, mais aussi un stationnement étagé de 400 cases.