La première glissade de la terrasse Dufferin a été installée en 1884 sous la forme que l’on connaît aujourd’hui. On l’a améliorée avec les années, assurément, mais elle demeure essentiellement la même.

La glissade de la terrasse Dufferin, une tradition depuis 135 ans!

Vous connaissez la fameuse glissade de la terrasse Dufferin? Ou la vraie question... l’avez-vous déjà essayée?

Ceux qui en profitent chaque hiver sont à 90% des touristes! Il s’agit pourtant d’une destination précise sur la liste de plusieurs voyageurs.

«Il y a [des touristes] qui viennent à Québec juste pour ça. Quand tu regardes sur YouTube, il y a plein de vidéos de gens de partout qui l’essaient et qui se filment. Les gens de Québec n’ont pas le réflexe de venir, mais ça demeure une expérience à vivre au moins une fois dans sa vie», indique Marc Duchesne, propriétaire d’Au 1884.

Lui et son équipe fêtent pour la 6e fois l’ouverture de la glissade officielle avec la Grande Fête Hivernale. Toute la fin de semaine, la terrasse Dufferin est animée et est l’hôte de plusieurs activités spéciales. C’était d’ailleurs bondé de monde samedi.

La première glissade de la terrasse Dufferin a été installée en 1884 sous la forme que l’on connaît aujourd’hui. On l’a améliorée avec les années, assurément, mais elle demeure essentiellement la même.

«J’aime souvent dire qu’elle est plus vieille que le Château Frontenac! On tient à garder une glissade “old school”. On utilise entre autres des traînes sauvages pour glisser. Et elles n’existent plus du tout sur le marché alors on les fabrique nous-mêmes», laisse savoir M. Duchesne.

Toute la fin de semaine, la terrasse Dufferin est animée et est l’hôte de plusieurs activités spéciales pour la Grande Fête Hivernale.

Plus de 300 heures de travail sont nécessaires pour assembler la grande glissade, sans compter les heures d’entretien et d’arrosage pendant qu’elle est fonctionnelle. Il faut aussi 6 à 7 heures pour assembler chaque traîne sauvage fabriquée par l’équipe.

«On est sur un lieu patrimonial, un site historique, on regarde les images d’époque et on voit bien les traditions... on veut reproduire le cachet du début du 20e siècle, un petit côté ancien.»

Les employés en ont vu de toutes les couleurs en haut de la glissade, juste avant de se laisser aller en bas. Tout récemment, un homme de New York aurait demandé en mariage sa copine juste avant la descente, et un chien aurait lui aussi essayé la glissade à bord des traînes. 

«On voit plein de belles histoires comme ça, et du monde qui viennent de partout. C’est accessible à tout le monde, mais la glissade est mieux connue à l’international», ajoute M. Duchesne. 

Pour les curieux, rendez-vous sur la terrasse Dufferin pour vivre l’expérience, une descente est au coût de 3$. La glissade reste ouverte tous les jours, entre 10h et 17h du dimanche au jeudi, et entre 10h et 21h les vendredis et samedis.

Pour l’horaire du temps des fêtes, du 20 décembre au 4 janvier, l’équipe conserve l’horaire de vendredi et samedi, sauf pour les 24, 25 et 31 décembre, ainsi que le 1er janvier, où la glissade sera accessible de 10h à 16h.