Les hauts murs blancs disposés autour du chantier de démolition du Centre Durocher, à la mi-octobre, ont depuis été recouverts de nombreux graffitis dénonçant le projet et son impact négatif sur le quartier.

La démolition du Centre Durocher continue de faire réagir

«Geste illégal»... «Un sondage n'est pas une consultation»... «Non à la démolition du coeur de notre quartier»... «Le mur de la honte»... La démolition du Centre Durocher a beau être entamée depuis plusieurs semaines, certains résidents du quartier Saint-Sauveur semblent ne pas encore digérer le projet immobilier qui prendra bientôt forme à l'angle des rues Durocher et Saint-Vallier.
Les hauts murs blancs disposés autour du chantier de démolition, à la mi-octobre, ont depuis été recouverts de nombreux graffitis dénonçant le projet et son impact négatif sur le quartier.
La semaine dernière, des pancartes indiquant que le chantier était surveillé par caméra vidéo en tout temps ont été ajoutées sur ledit mur, ce qui n'a pas empêché plusieurs nouveaux graffitis de faire leur apparition durant les nuits de vendredi et samedi.