La Dame blanche de la Chute Montmorency compte parmi la collection de cinq timbres, baptisée Le Canada hanté, lancée jeudi par Postes Canada.

La Dame blanche de la chute Montmorency immortalisée

La Dame blanche de la chute Montmorency compte parmi la collection de cinq timbres, baptisée «Le Canada hanté», lancée jeudi par Postes Canada. Cette série présente «des histoires de fantômes bien connus» à travers le pays.
Celui de la Dame blanche renvoie à la légende voulant que Mathilde Robin, ravagée par la mort de son fiancé à la guerre de Sept Ans, décida de mettre fin à ses jours en se tirant du haut de la chute Montmorency, vêtue de sa robe de mariée.
On raconte que la voix de la Dame blanche appelant cet amour disparu, Louis Tessier, se fait encore entendre dans le tumulte des eaux.
La collection est complétée par la sorcière de l'île Bell (Terre-Neuve-et-Labrador), le hurleur de la Dungarvon - Renous (Nouveau-Brunswick), les sonneuses fantômes de l'église St. James - Charlottetown (Île-du-Prince-Édouard) et les salles de théâtre Elgin et Winter Garden (Toronto), soi-disant lieux de phénomènes paranormaux.