La carrière de Jean-Marie Villeneuve soulignée à l’Assemblée nationale [VIDÉO]

Il a passé 44 ans à raconter des histoires à travers ses photos. La carrière du photographe du Soleil Jean-Marie Villeneuve a été soulignée mercredi à l’Assemblée nationale.

La ministre de la Culture Nathalie Roy a salué le «départ à la retraite de cet amoureux de son art respecté et apprécié de tous». Selon elle, il a su «toucher les gens», accumulant au fil des décennies «un vaste inventaire de photos témoignant des grands événements de l’actualité qui ont marqué notre histoire.»

Mme Roy a remis au photographe de presse un certificat de reconnaissance pour l’ensemble de sa carrière. Jean-Marie Villeneuve a travaillé environ un an au ministère de la Culture, avant de faire le saut au journal Le Soleil dans les années 70. 

Touché par cet hommage, M. Villeneuve a tenu à le partager avec tous ses collègues qui sont photographes de presse. «On est une grande confrérie. Je le partage un peu avec tous mes chums qui ont fait ce métier-là avec passion et amour.»

M. Villeneuve trouve «valorisant» d’avoir pu prendre des clichés de plusieurs moments importants. Il se souvient entre autres des funérailles de René Lévesque, des heures passées avec Félix Leclerc à l’île d’Orléans, des manifestations au Sommet des Amériques et des balades en hélicoptère pour examiner les glaces sur le fleuve Saint-Laurent. 

Jean-Marie Villeneuve se souvient aussi d’avoir photographié un garçon qui marchait avec son chien près de la voie ferrée plusieurs mois après la tragédie de Lac-Mégantic. Un instant symbolisant l’espoir.

«J’ai jamais eu l’impression d’aller travailler. J’avais toujours l’impression d’aller m’amuser», raconte-t-il. 

M. Villeneuve se souvient aussi d’avoir photographié un garçon qui marchait avec son chien près de la voie ferrée plusieurs mois après la tragédie de Lac-Mégantic. Un instant symbolisant l’espoir. «Il faut toujours être alerte, toujours les yeux ouverts. Des images, ça se mérite.»