La campagne municipale express

Labeaume veut créer 44 jardins de plus
«Poussent, poussent, poussent, les beaux gros légumes.» L'hymne agricole ne résonne pas que chez les fans de Passe-Partout. Les adeptes des jardins communautaires de tous âges sont légion à Québec. Tellement que Le Soleil rapportait l'an passé qu'il y avait 700 personnes inscrites sur des listes d'attente, faute de lots disponibles dans les 27 potagers de la Ville. Équipe Labeaume veut remédier à la situation, en créant 44 jardins supplémentaires d'ici les cinq prochaines années. Nouveauté, la formation politique encouragera aussi la transformation de toits plats commerciaux et institutionnels en toits végétalisés sur lesquels des groupes communautaires pourront faire pousser leur récolte.  Jean-François Néron 
***

Anne Guérette prête à sacrifier l'anneau de glace couvert

Anne Guérette a concrétisé mercredi un engagement électoral qui ne faisait pas de doute : Démocratie Québec annulera la construction d'un anneau de glace couvert advenant son élection le 5 novembre. La chef de l'opposition à l'hôtel de ville critique depuis des années ce projet de 70 millions $, qu'elle assimile à du «gaspillage» de fonds publics et qui, selon elle, est destiné à une élite sportive. Mme Guérette déplore que la Ville de Québec ne connaisse pas les coûts d'opération d'un tel équipement, qu'elle devine déficitaire. «Quand on regarde dans les autres centres de glace au Canada, c'est toujours des infrastructures qui ont besoin d'argent public pour vivre», a-t-elle martelé. Reprenant les critiques du Vérificateur général de la Ville de Québec, Mme Guérette promet plutôt de faire le ménage dans les heures de glace des arénas existants, incluant le vieux Colisée, et de «vitaliser notre amphithéâtre». Elle est confiante de pouvoir utiliser à d'autres fins les subventions fédérale et provinciale accordées au Centre de glaces, qui couvrent le tiers du budget annoncé.  Annie Morin