La Boule à neige est une structure constituée d'une petite scène et d'un espace pour des projections et divers spectacles sous un dôme en forme de boule.

La Boule à neige en vedette cet hiver à la place D'Youville

La fameuse Boule à neige géante conçue il y a deux ans et rarement utilisée depuis sortira de son entrepôt pour passer une partie de l'hiver à la place D'Youville. L'oeuvre composée de projections vidéo et scène pour divers spectacles sera installée du 24 décembre au 12 février.
Il s'agira d'une première véritable présence à Québec pour la structure artistique et technologique créée par Azur Créations de la metteure en scène Nancy Bernier. La boule de 175 000 $, propriété de la Ville de Québec, avait été présentée à l'occasion de la participation de la capitale à l'événement Plaisirs d'hiver à Bruxelles en décembre 2014.
Le maire Régis Labeaume avait dit de cette structure qu'elle servira à vendre l'hiver. Elle a toutefois été peu utilisée ces dernières années, si ce n'est que 5 jours dans Saint-Roch pendant le Carnaval en 2015 et 10 jours à Expo Québec l'an dernier.
Cette fois-ci, les gens de Québec et les visiteurs verront la Boule à neige pendant 51 jours à la place D'Youville. Des spectacles seront présentés sur la scène de quatre mètres de diamètre du 27 au 31 décembre et du 30 janvier au 12 février, soit pendant le Carnaval de Québec.
Pour le reste du temps, la «boule à neige» sera en mode «autonome», c'est-à-dire seulement avec de la vidéo et du son, peut-on lire dans les documents d'appel d'offres mis en ligne vendredi. Les détails de la programmation suivront dans les prochains mois.
Par cet appel d'offres, la Ville de Québec cherche un fournisseur pour monter, démonter, opérer et entretenir la Boule à neige pour cette période de décembre à février.
La Ville n'a pas cette expertise à l'interne puisqu'il s'agit de manoeuvres assez pointues.
«C'est seulement une firme spécialisée qui peut le faire», a commenté la porte-parole de la Ville de Québec, Rose-Marie Ayotte.
Renouvellement possible
Déjà, les documents d'appel d'offres font état d'une option de renouvellement possible pour décembre 2017 à février 2018. «On va commencer par une année et voir la réaction. Pour l'instant c'est trop tôt pour le dire», a poursuivi Mme Ayotte.
Installer la Boule à neige occasionne des frais, reconnaît-elle, et l'administration municipale veut donc la sortir à des moments où elle sera véritablement mise en valeur. «On voulait bien calculer les moments où on allait la déployer, et la période des Fêtes est propice à ça», a dit la porte-parole de la Ville. «Les gens auront l'occasion d'aller la découvrir. Et on sait que c'est aussi une période très touristique.»