À l’annonce de ce mégaprojet industriel, les utilisateurs avaient des appréhensions quant à la préservation de la baie de Beauport et la coexistence possible des différents usages.
À l’annonce de ce mégaprojet industriel, les utilisateurs avaient des appréhensions quant à la préservation de la baie de Beauport et la coexistence possible des différents usages.

La Baie de Beauport réaménagé pour 7 millions $

Le Port de Québec investira 7 millions $ d’ici 2024 pour réaménager la baie de Beauport. On y retrouvera notamment l’ajout d’une rampe de mise à l’eau et de quais. L’aire de jeux actuelle sera refaite à neuf.

Le président-directeur général du port, Mario Girard, était visiblement heureux d’annoncer le plan de réaménagement issu d’échanges avec les habitués de la baie. «C’est le fruit d’une merveilleuse collaboration avec le forum des utilisateurs de la baie de Beauport. «Ce n’est pas parfait, mais c’est un bon compromis et tout le monde est satisfait de ça», indique-t-il.

Il faut dire que le réaménagement se fait en lien avec le projet de terminal de conteneurs Laurentia, adjacent au site de loisirs aquatiques. À l’annonce de ce mégaprojet industriel, les utilisateurs avaient des appréhensions quant à la préservation de la baie de Beauport et la coexistence possible des différents usages.

Parmi les améliorations prévues, il y a «l’ajout d’une rampe de mise à l’eau, d’une aire agrandie de stationnement des embarcations, d’une nouvelle capitainerie, d’espaces requis pour animer une école de voile, d’une nouvelle vigie pour la sécurité nautique et des quais supplémentaires», énumère M. Girard.

Le réaménagement visait aussi à atténuer les effets du terminal de conteneurs. Entre autres, la qualité des vents pourrait interférer dans la pratique des sports de voile. «Nous allons baliser le secteur, fournir une carte pour guider les usagers et les sensibiliser en amont, afin de leur offrir une meilleure expérience sur le fleuve Saint-Laurent», illustre le PDG.

Autres améliorations, les jeux d’eaux et la pataugeoire seront reconstruits et il y aura un accès pour les personnes à mobilité réduite. Le stationnement sera agrandi. Au final, le nouvel espace récréoaquatique sera plus grand que l’actuel.

Les travaux s’échelonneront de 2021 à 2024 parallèlement à la construction du terminal de conteneurs. Jamais le site ne sera fermé, promet le grand patron du port.