Le conseiller municipal Jean Rousseau
Le conseiller municipal Jean Rousseau

Jean Rousseau candidat à la chefferie de Démocratie Québec

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Le conseiller municipal du district Cap-aux-Diamants, Jean Rousseau, confirme sa candidature à la chefferie de Démocratie Québec. Le seul élu du parti à l’hôtel de ville de Québec brigue ainsi la mairie de la capitale pour les prochaines élections municipales de l’automne 2021.  

Après s’être dit toujours en «réflexion» plus tôt cette semaine, Jean Rousseau a finalement confirmé sa candidature à la chefferie de Démocratie Québec lors du congrès annuel de la formation politique municipale qui se déroulait ce samedi 29 août. 

«Cette décision s’inscrit dans mon engagement politique par lequel je vise à rassembler les citoyens et dépasser les rivalités partisanes. Nous devons retrouver nos repères, soit notre fierté et notre dignité régionale, que nous avons perdues avec le projet de transport en commun structurant», déclare M. Rousseau dans un communiqué transmis aux médias.  

Il croit d'ailleurs que la course à la chefferie va «revigorer» le parti. 

«Je veux aller à la rencontre des citoyens et être à leur écoute, comme ça n'a pas été le cas dans les 13 dernières années», a-t-il dit quelques minutes à peine après avoir annoncé sa candidature devant partisans et membres de la formation. 

Jean Rousseau n'a d'ailleurs pas commenté le silence de Régis Labeaume en ce qui concerne sa candidature lors des prochaines élections municipales. «C'est une décision qui lui appartient», s'est-il contenté d'affirmer. 

Une phase 2 au tramway

L’enjeu du transport fait partie des aspects forts défendus par Jean Rousseau au sein du troisième parti à l’hôtel de ville. Il compte d'ailleurs «défendre les valeurs de respect» du parti. L'appui pour le projet de tramway fait aussi partie de ses priorités, Démocratie Québec est en faveur du projet depuis 2013.

«Je vais mettre de l'avant une phase 2 au tramway», a-t-il fait savoir samedi. Selon lui, cette portion du tracé pourrait permettre de relier le boulevard Bastien à Loretteville et l'Université Laval, en passant par le boulevard Robert-Bourassa pour desservir la couronne nord de la ville.

«Ça fait 20 ans qu'on devrait avoir un projet de transport collectif digne de ce nom et cette idée de phase 2 doit faire l'objet de discussions», maintient M. Rousseau. 


« Ça fait 20 ans qu'on devrait avoir un projet de transport collectif digne de ce nom et cette idée de phase 2 doit faire l'objet de discussions »
Jean Rousseau

Dans les derniers mois, il a notamment participé au débat sur le transport collectif en défendant l’idée d’un réseau de transport régional (RTR) et en proposant la fusion des deux bureaux de projet pour le tramway et le troisième lien. M. Rousseau a fortement appuyé les propos de la ministre responsable de la Capitale-Nationale, Geneviève Guilbault, mentionnant que le gouvernement provincial n’excluait pas «d’imbriquer» ensemble les deux projets majeurs en transport.  

«Il nous faut une vision régionale pour mettre en place un véritable réseau de transport régional», estime l’élu, qui demande aussi le dévoilement du rapport Charest sur l’état du Pont de Québec. 

Québec doit «quêter des miettes» 

Il déplore une situation de «discrimination systémique en matière de transport collectif entre la métropole et la capitale du Québec».  

«À Montréal, c'est bar ouvert avec des milliards dans les infrastructures, tandis que Québec doit quêter des miettes», un sort «totalement inacceptable» pour une région de 825 000 habitants, martèle le conseiller municipal du district situé dans l’arrondissement de La Cité-Limoilou.  

«Je veux être un leader régional pour parler d'investissements qui doivent revenir à la région de Québec pour qu'elle puisse continuer de prospérer.»

Le nouveau chef de Démocratie Québec sera élu en novembre prochain, un an avant les prochaines élections municipales prévues en novembre 2021. Les personnes intéressées par la chefferie du parti ont jusqu’au 3 octobre pour déposer leur candidature.