Les contribuables de Stoneham verront leur compte de taxes augmenter de 4,1 % à 4,3 % en 2017.

Hausse de plus de 4 % des taxes municipales à Stoneham

Les contribuables de Stoneham verront leur compte de taxes augmenter de 4,1 % à 4,3 % en 2017. Le conseil municipal a voté lundi le budget de la prochaine année, qui prévoit une augmentation de 3 % du taux global de taxation, qui sera désormais de 0,6076 $ du 100 $ d'évaluation.
Pour une résidence unifamiliale de valeur moyenne, le compte de taxes passera de 2384 $ à 2482 $, une hausse de 4,1 %, et pour un condominium de valeur moyenne, le compte de taxes passera de 1777 $ à 1853 $, une hausse de 4,3 %.
La hausse est plus importante pour le secteur non desservi par les services, soit de 7,3 % pour les résidences unifamiliales et de 9,0 % pour les condominiums. 
Les chalets et les maisons de villégiature voient pour leur part leur compte de taxes augmenter de 8,3 % dans le secteur desservi et de 18,1 % dans le secteur non desservi.
Deux conseillers s'opposent
Deux conseillers municipaux d'opposition, Claude Lebel et Paul Beaulieu, ont voté contre le budget lors de la séance extraordinaire du conseil, estimant que la hausse des dépenses ne respectait pas la capacité de payer des contribuables.
«Je ne suis plus capable qu'on considère le contribuable comme une vache à lait. Il faut cesser ce réflexe dans la gestion des deniers publics. Par exemple, on aurait pu faire une caserne de pompiers moins opulente», a commenté M. Lebel, qui ne cache pas qu'il envisage de faire la lutte au maire Robert Miller lors des élections municipales de 2017 alors que le maire annoncera son avenir politique le 26 janvier.
Le maire a pour sa part affirmé qu'il assumait une partie de la dette et que sa ville avait besoin de nouvelles infrastructures. «Il fallait voir l'ancien garage municipal et l'ancienne caserne pour constater que ces investissements devaient être faits. Je crois que les citoyens sont satisfaits que leur municipalité se développe.»
Sur un budget total de 12 981 092 $, Stoneham en consacrera 13 % l'an prochain, soit 1 681 700 $ pour rembourser le capital sur sa dette à long terme alors que 597 988 $ seront consacrés à payer l'intérêt sur la dette.
Des citoyens n'ont toutefois pas été convaincus et ont aussi exprimé leur désaccord lors de la période de questions. Un résident a accusé le maire Miller d'avoir contribué à une hausse de 32 % du compte de taxes en raison de la hausse de la dette depuis son arrivée à la mairie en 2010.