Le trafic sur le boulevard de la Chaudière sera perturbé durant l’été.
Le trafic sur le boulevard de la Chaudière sera perturbé durant l’été.

Gros chantier sur le boulevard de la Chaudière cet été à Cap-Rouge

Un chantier de près de 3 millions $ occupera d’ici peu le boulevard de la Chaudière, dans le secteur Cap-Rouge.

«Les travaux devraient débuter d’ici deux semaines», indique la conseillère en communication Wendy Whittom. «Les citoyens seront informés sous peu des travaux par l’envoi d’un dépliant d’information.» 

Le trafic sera donc perturbé durant l’été. «La circulation sera maintenue dans les deux sens, à raison d’une voie par direction.»

Que feront les ouvriers? «Les travaux consistent en le réaménagement du boulevard de la Chaudière, dans la section comprise entre l’avenue Le Gendre et la rue Ernest-Fortier. Le réaménagement comprend la reconstruction de la structure de la chaussée, l’ajout d’une piste cyclable de chaque côté de la rue et de trottoirs, la réfection des réseaux d’éclairage et des infrastructures publiques et souterraines qui étaient en fin de vie utile.»

Notons que, même si le tramway finira sa course dans le coin, ce chantier n’a rien à voir avec le projet de réseau structurant de transport en commun, assure Mme Whittom. «Ces travaux ne sont pas réalisés dans le secteur où passera le tramway, les dossiers ne sont pas liés.»

Consultation publique

Mme Whittom souligne par ailleurs qu’il n’y a pas plus d’interrelation entre ces travaux de voiries et le futur développement du secteur de la Chaudière faisant l’objet d’une consultation publique.

Plus tôt cette semaine, la mairie a invité les citoyens à commenter sa vision d’aménagement. L’arrivée éventuelle du tramway et la pression immobilière pourraient accélérer la construction sur les lots peu aménagés.

«Localisé à la croisée d’importants axes autoroutiers et dans la continuité d’un quartier résidentiel en pleine croissance, le secteur Chaudière est toutefois peu invitant», observe la Ville dans sa documentation. «Bien que certains projets commerciaux aient été réalisés récemment, les vocations restent à préciser pour de nombreux terrains toujours vacants. Le territoire est caractérisé par des aménagements peu conviviaux pour les piétons et les cyclistes, étant donné les infrastructures dédiées à l’automobile (bretelles d’accès, stationnements de surface, absence de trottoirs, etc.). En contrepartie, on dénote la présence d’espaces naturels fréquentés et appréciés des citoyens.»

«Si vous travaillez, fréquentez ou habitez à proximité du secteur Chaudière, vous pouvez aider la Ville à définir sa vision d’aménagement. Vous êtes invités à participer à la démarche consultative en donnant votre avis sur la qualité des aménagements urbains, des constructions, des déplacements, du stationnement, des commerces, des services offerts, etc.»

Les citoyens désirant se prononcer peuvent se rendre ici