Les Grands Feux ne tournent plus seulement autour d’un spectacle pyrotechnique. L’évènement, qui durait à l’origine une vingtaine de minutes par représentation, rassemble maintenant les gens pendant toute une soirée sur la Place des canotiers à Québec et au Quai Paquet à Lévis.

Grand Feux Loto-Québec 2018: «Spectaculaires à tous les niveaux»

À la veille de la dernière soirée des Grands Feux Loto-Québec, la directrice générale de l’évènement, Élisabeth Farinacci, s’est dite très enthousiaste de la seconde édition de l’évènement autour de la danse.

«Ce qu’on a vécu, ça a été spectaculaire à tous les niveaux. La réponse du public, les feux d’artifice différents selon les firmes, l’énergie qu’on a pu recréer», a confié la directrice des Grands Feux, qui est d’origine méditerranéenne. «J’ai eu l’impression de retrouver tout doucement cette énergie méditerranéenne qu’on peut avoir sur le bord de l’eau où on se rassemble et où on vit un moment en commun. Et c’est ce qu’on veut faire entre les deux rives», a-t-elle poursuivi. 

Selon Mme Farinacci, les Grands Feux ont battu des records d’affluence à Québec et à Lévis cette année pour la soirée cubaine. La soirée valse avec un orchestre a également apporté des réponses à l’organisation pour les prochaines années. 

«La soirée valse avec un orchestre, c’était un défi qu’on voulait s’imposer. On voulait voir une nouvelle approche et ça s’est très bien passé. […] On a appris beaucoup de cette soirée-là et ça se peut très bien qu’on développe d’autres soirées spéciales.»

Pour Mme Farinacci, l’évènement ne tourne plus seulement autour des feux d’artifice. «On a réalisé que cette année, les gens sont venus nous voir beaucoup plus tôt. On avait des camions de rues, un bar, une section de sièges réservés. On observe aussi ce qui se passe sur les quais. On est passé d’un feu d’artifice qui dure 20 minutes à un évènement qui dure toute une soirée.»

Jeudi, pour la dernière soirée, les Grands Feux réservent quelques surprises. «On fait un retour en arrière dans un univers américain très coloré des années 60. On s’est aperçu aussi que les gens embarquaient aussi dans les thématiques avec les habits correspondants. On s’attend à voir des blousons noirs, des robes à pois», a-t-elle mentionné. 

C’est la firme FAE de l’Estrie qui assurera le feu d’artifice sur le thème du rock des années 60.