La CAQ souhaite déménager le Salon de jeux de Québec, qui est actuellement situé dans Vanier, un quartier défavorisé de la capitale.

François Legault se fait plus nuancé sur l'idée de casino à Québec

SAINT-SIMÉON — Le chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a nuancé samedi les propos des candidats et députés de son parti concernant l’idée de convertir le Salon de jeux de Québec en casino.

Lors d’une annonce à Saint-Siméon, dans la région de Charlevoix, M. Legault s’est dit prêt à faire marche arrière si une étude démontre que ce nouvel établissement aurait des impacts «le moindrement négatifs» sur le Casino de Charlevoix.

«C’est clair, pour moi, on veut plus de touristes à Charlevoix», a-t-il déclaré.

La CAQ souhaite déménager le Salon de jeux de Québec, qui est actuellement situé dans Vanier, un quartier défavorisé de la capitale, dans un secteur plus touristique.

Si le parti est élu, il a l’intention de demander à Loto-Québec de réaliser une étude d’opportunité sur la transformation du Salon de jeux en véritable casino.

Le chef caquiste était dans la région pour confirmer la candidature d’Émilie Foster en vue des élections provinciales d’octobre. Celle-ci tentera de se faire élire sous la bannière caquiste dans la circonscription de Charlevoix-Côte-de-Beaupré.

LIRE AUSSI: La CAQ veut sortir le Salon de jeux de Vanier