Fin du défilé de Charlesbourg: Dufresne fait confiance à Gélinas

Le président de l’arrondissement de Charlesbourg, le conseiller municipal Vincent Dufresne, n’a pas l’intention de s’immiscer dans la décision du Carnaval de Québec de laisser tomber le défilé à Charlesbourg pour plutôt en tenir deux en haute ville.

«Je l’ai appris en même temps que tout le monde, mais c’est dur de prendre position, car cette décision ne m’appartient pas. Le Carnaval a son propre conseil d’administration et prend ses propres décisions. Il a pris cette décision après de nombreuses analyses», a déclaré M. Dufresne, qui estime qu’il faut laisser aux changements le temps de prendre place .

Celui-ci dit avoir confiance en Daniel Gélinas, l’ex-directeur général du Festival d’été de Québec devenu conseiller spécial pour le Carnaval. «Avec Daniel Gélinas, je suis sûr que les décisions prises sont celles qui devaient être prises», poursuit-il, rappelant le travail fait par M. Gélinas pour redresser le Festival d’été.

«Ce qui me rassure, c’est que ces décisions ont été pensées et planifiées et qu’elles sont soutenues par un conseil d’administration qui veut que la fête continue.»

Le conseiller dit ne pas avoir reçu de commentaire de la part de citoyens de son district à propos de l’abandon du défilé de Charlesbourg. «Par contre, je sais que ma collègue Michelle Morin-Doyle en a reçu quelques-uns. J’invite d’ailleurs les gens de Charlesbourg qui auraient des commentaires à faire à s’adresser au Carnaval, car la valve est ouverte de leur côté.»

LIRE AUSSI: Carnaval: adieu duchesses, bougie et défilé en basse ville