«Longue vie à l’avenue Bégin», s’est écrié le maire Gilles Lehouillier, avant le coupé du ruban officiel.

Fin des travaux de réfection: l’avenue Bégin, «l’âme de Lévis»

«Longue vie à l’avenue Bégin», s’est écrié le maire Gilles Lehouillier, avant le coupé du ruban officiel. Pour souligner la fin des travaux et les efforts investis au cours des dernières années par la Ville pour la revitalisation du secteur, Lévis a procédé samedi à l’inauguration officielle de son avenue emblématique, «l’âme de Lévis», selon le maire.

Le coût des travaux de réfection de l’avenue Bégin: 5,6 millions$. Depuis 2010, la Ville a investi 83,5 millions$ dans le Vieux-Lévis, qui était auparavant à l’abandon, selon le maire. «Il faut redonner à la population les lieux identitaires du Vieux-Lévis. On veut autre chose que des centres d’achats», a-t-il martelé en point de presse.

Un peu plus d’un an après le début de la réfection complète de l’avenue Bégin, il était temps de «dérouler le tapis rouge pour les commerçants», a lancé Gilles Lehouillier. Des étoiles affichant le nom des commerces, à la manière du Walk of Fame à Hollywood, ont été installées à même l’avenue.

Des travaux qui embêtent

Restauration du système d’aqueduc et d’égouts; branchements de services; changement de l’éclairage sur rue; réfection complète des bordures de rue et de l’asphaltage; ajout d’aménagements techniques pour la tenue d’événements; trottoirs élargis; renouvellement du mobilier urbain: les travaux ont débuté en mai 2018 et se sont achevés au printemps 2019, au grand dam des commerçants.  

Au restaurant L’Intimiste, le directeur Guillaume Gingras a noté une baisse de l’achalandage d’au moins 30% l’été dernier. «La baisse a été considérable.» 

Le début de la saison estivale augure bien, toutefois, avec l’accès à la terrasse notamment, qui a été condamné l’été dernier.

Même son de cloche aux Chocolats Favoris et Aux P’tits Oignons, qui ont également constaté une importante baisse de la clientèle pendant la durée des travaux. Les Chocolats Favoris ont tout de même rattrapé l’argent perdu grâce au camion de rue installé au Quai Paquet et au Festivent. «La réouverture de l’avenue Bégin, c’est très positif pour nous», estime Coralie Carrier, assistante gérante de la succursale des Chocolats Favoris du Vieux-Lévis.

Bégin en fête! 

Le maire tenait ainsi à remercier les efforts et la compréhension de la communauté de commerçants de l’avenue. 

Rallye des commerces, jeux géants, amuseurs publics, DJ, spectacle du LBA Band, en soirée: Bégin en fête! a convié la population lévisienne à se rassembler autour des commerçants sortis dans la rue devenue piétonne pour l’occasion. 

Dans la foulée des festivités, Gilles Lehouillier a annoncé le lancement d’appels d’offres cet automne, pour la construction de la remontée mécanique entre le haut et le bas de la falaise, en face de la traverse, avec un élément panoramique tout en haut. Le funiculaire, beaucoup plus dispendieux qu’une remontée mécanique, selon le maire, ne permet pas l’accès aux vélos.