Le Saga Sapphire, qui peut accueillir 720 passagers et 415 membres d'équipage

Fin de semaine record de croisières à Québec et à Lévis

Les amateurs de navires de croisières seront servis au cours des prochains jours, autant à Québec qu'à Lévis. «C'est notre fin de semaine record d'une année record», soutient Mario Girard, pdg du Port de Québec.
En entrevue téléphonique, M. Girard raconte que le centre de coordination d'événements spéciaux de la Ville de Québec a été mis à contribution pour planifier l'accueil et le transport des croisiéristes au cours des prochains jours. Plusieurs policiers et agents de circulation seront au travail. 
Tous les quais du port seront remplis, avec la présence de jusqu'à 7 navires en même temps. Même celui de l'Anse au Foulon, situé dans un secteur industriel. «On n'a pas le choix, on est victimes de notre succès», lance M. Girard.
En tout, 44 000 croisiéristes feront escale, embarqueront ou débarqueront à Québec vendredi, samedi et dimanche. Jusqu'à mardi prochain, c'est 60 000 visiteurs que la région recevra.  
À certaines périodes, la circulation automobile sur le boulevard Champlain dans le secteur du Vieux-Port sera réduite à une voie, question de faire entrer et sortir les autobus des différentes agences touristiques. 
Première à Lévis
La fin de semaine marquera également une première pour la Ville de Lévis, alors que le Saga Sapphire, qui peut transporter jusqu'à 720 passagers, accostera au quai Paquet le dimanche 1er octobre. 
Le navire arrivera vers 8h et les croisiéristes pourront découvrir un marché d'art, des camions de cuisine de rue et une cabane à sucre mobile sur le quai Paquet. Quelques personnages historiques déambuleront également dans la foule. 
La journée de festivités organisée par la Ville de Lévis se terminera par cinq représentations du spectacle son et lumière de la fontaine géante du quai Paquet, entre 19h et 23h. 
La navette Paquet, cet autobus qui faisait le lien entre les Galeries Chagnon et le quai Paquet cet été au coût de 2 $, reprend du service pour la journée. La Ville s'est également entendue avec la Société des traversiers pour accommoder les croisiéristes qui veulent aller à Québec durant la journée. 
M. Girard soutient que le Port de Québec et la Ville de Lévis travaillent depuis un an pour que cette première se passe bien côté logistique. Si cet essai est concluant, des aménagements plus permanents comme un ponton pourraient être installés au quai Paquet.