Depuis les fêtes de 2008, le pavillon d'Espace 400e a été peu utilisé, accueillant quelques expositions ponctuelles et des événements privés.

Espace 400e de nouveau à vendre

Intéressés à acheter Espace 400e? C'est votre chance. Enfin, une fois de plus votre chance puisqu'après l'échec de la première tentative, le gouvernement fédéral tente de nouveau de vendre l'immeuble à l'occupation moribonde du Vieux-Port.
Le prix demandé dans un nouvel appel d'intérêt lancé jeudi est de 5,48 millions $, soit le même que lors de sa première mise sur le marché. Et deux fois moins que l'évaluation municipale de 10,6 millions $.
Le propriétaire, Services publics et Approvisionnement Canada (SPAC) pensait bien avoir trouvé un acheteur pour le pavillon largement vitré construit par Ottawa au coût de 9 millions $ pour le 400e anniversaire de Québec, en 2008.
Mais en mars, l'acheteur a retiré son offre, obligeant le propriétaire à lancer ce deuxième appel aux intéressés qui ont jusqu'au 28 avril pour se manifester. «Ils auront ensuite jusqu'au 2 juin 2017 pour déposer leur offre. SPAC procédera alors à l'analyse des offres reçues», a indiqué la porte-parole Sonia Tengelson.
Chose certaine, il y a peu de possibilités que la Ville de Québec lève la main, l'administration Labeaume ne s'étant par le passé jamais montrée intéressée, même à rabais.
Depuis les fêtes de 2008, le bâtiment a été peu utilisé, accueillant quelques expositions ponctuelles et des événements privés.