Yvon Bussières de Démocratie Québec

Équipe Labeaume ne présentera pas de candidat contre Yvon Bussières

Équipe Labeaume ne présentera pas de candidat dans le district de Saint-Sacrement. Le maire Régis Labeaume veut «laisser la voie libre» à l'indépendant Yvon Bussières qui «veut faire un dernier mandat».
«Il est très populaire chez lui et il m'a déjà appuyé, ce gars-là, par le passé. Je pense qu'il va gagner», a dit l'actuel maire de Québec lors de la présentation de quatre candidats en prévision des élections du 5 novembre. 
Cette décision été une surprise, a dit Yvon Bussières joint par Le Soleil mercredi. 
«Je vois ça comme une marque d'appréciation du maire par rapport à mon travail.» 
Mais attention, prévient le conseiller municipal, élu depuis 24 ans, rien n'indique que tout est dans la poche. «Ça ne veut pas dire que j'ai déjà gagné. Il va y avoir une campagne à au moins trois candidats», poursuivi M. Bussières en allusion au candidat de Démocratie Québec, Christophe Navel, annoncé il y a un mois. La formation Québec 21 devrait aussi avoir un porte-couleurs.
Élu pour la première fois en 1993 comme conseiller du maire Jean-Paul L'Allier, Yvon Bussières a siégé comme indépendant de 2009 à 2013 avant d'être réélu pour Démocratie Québec. En janvier, il a quitté la formation d'Anne Guérette pour redevenir indépendant.
Quatre candidats d'Équipe Labeaume
Si aucun candidat ne se présente sous la bannière d'Équipe Labeaume dans Saint-Sacrement, le parti du maire a présenté mercredi ses candidats dans quatre districts des arrondissements La Cité-Limoilou et Sainte-Foy-Sillery-Cap-Rouge.
Nathalie Roy
La propriétaire d'Arnold Chocolats, Nathalie Roy, affrontera le colistier d'Anne Guérette, Jean Rousseau, dans le district de Cap-aux-Diamants. La femme d'affaires a cofondé la Société de développement commercial (SDC) Montcalm qu'elle a présidé jusqu'à tout récemment. 
Pierre-Luc Lachance
Figure connue de la scène techno et numérique de Québec, le directeur général de Québec Numérique, Pierre-Luc Lachance, sera aussi candidat dans Saint-Roch-Saint-Sauveur, district laissé vacant par le départ de Chantal Gilbert. Il a aussi été chargé de projets pour 3E Événements. 
Marie-Josée Savard
L'ex-conseillère Marie-Josée Savard, qui a été élue au conseil de 2009 à 2013 effectue un retour dans l'arène politique comme candidate pour le district de Cap-Rouge-Laurentien. Ce district est vacant depuis la démission de Laurent Proulx. «Les enfants sont rendus un peu plus grands. Et ça me manquait, c'est sûr», a dit la femme qui avait laissé la politique pour diriger son entreprise.
Émilie Villeneuve
Enfin dans le district électoral de Sillery-Saint-Louis, Équipe Labeaume présente Émilie Villeneuve. Cette jeune mère de famille que le parti décrit comme «dynamique et fonceuse» a notamment travaillé aux communications pour le ministère des Transports. Elle pourrait affronter Paul Shoiry s'il décide de se présenter comme indépendant dans ce district où il est actuellement élu.