Le Complexe 2 glaces de Saint-Romuald

Encore 1500 heures de glace manquantes à Lévis

Le Complexe 2 glaces de Saint-Romuald, entièrement financé par le privé au coût de 14 millions $, viendra ajouter 1700 heures de glace pour les Lévisiens dès le printemps prochain. Ce dossier à peine réglé, l'administration Lehouillier entreprend déjà sa cavale pour la construction d'un autre aréna dans l'est de la ville, dans le quartier Miscéo, pour combler les besoins de 1500 heures de glace.
<p>Le Complexe 2 glaces de Saint-Romuald</p>
La Ville de Lévis, le Collège de Lévis, le groupe Honco et le groupe Camada étaient réunis lundi lors d'une conférence de presse pour confirmer l'engagement des trois partenaires privés à construire un aréna à deux patinoires dans le quartier Saint-Romuald, tout juste à côté de l'aréna actuel, qui est désuet et qui sera démoli.
L'aréna comprendra deux glaces de dimension de celles de la Ligue nationale de hockey. La première disposera de 924 sièges, la seconde, de 250. Le complexe abritera
12 chambres de joueurs spacieuses, des bureaux, une salle de conférence, une infirmerie, une loge VIP et une salle multifonctionnelle pouvant accueillir 350 personnes. 
La Ville avait vu son projet en partenariat public-privé rejeté par le ministère des Affaires municipales. Elle avait le choix entre un projet 100 % public ou un projet 100 % privé. La première option a été jugée trop coûteuse, a révélé le maire Gilles Lehouillier. Alors on a fait appel à trois partenaires. Le Collège de Lévis, Honco et Camada se partageront la facture à parts égales. 
La Ville vendra à la nouvelle corporation le terrain, à sa valeur marchande. La corporation paiera
532 000 $ pour installer 209 cases de stationnement autour sur des terrains qui demeureront propriété de la Ville.
Pour le Collège, qui propose un programme de Études-Sport
Hockey à ses étudiants, c'est un grand soulagement que l'apport supplémentaire en heures de glace que permettra cet équipement. Le programme était freiné dans son développement auparavant, explique le directeur général du Collège, David Lehoux. Dorénavant, les étudiants pourront assister à leurs entraînements toujours au même endroit. «Ça va nous permettre d'accélérer le développement de notre programme», a fait valoir M. Lehoux.
«contribuer au milieu»
Pour le groupe Honco, c'est une visibilité supplémentaire à Lévis et une façon «de contribuer au milieu», a indiqué le président Francis Lacasse, qui a promis que l'aréna pourrait ouvrir ses portes au printemps 2015. Le groupe beauceron Camada apportera son soutien financier et son expertise opérationnelle.   
La Ville garantira la location d'un bloc de 3679 heures, ce qui, après la démolition de l'aréna de Saint-Romuald, ajoutera 1700 heures de glace pour les amateurs de sport. Un coût annuel pour la Ville de 1,3 million $. La plupart de ces heures seront offertes «en prime time», s'est réjoui le maire.
Il manquera malgré tout encore 1500 heures de glace à Lévis, où plusieurs joueurs de hockey ou de ringuette et plusieurs patineurs doivent aller pratiquer leur sport à l'extérieur plusieurs fois par saison. C'est pourquoi le maire a déjà annoncé que le conseil municipal mettra désormais ses efforts à réaliser un projet d'aréna - idéalement à deux glaces également - dans l'est, à Miscéo. L'objectif est de se doter de trois glaces par arrondissement pour offrir le même nombre d'heures par usager qu'à Québec, où le ratio est de 3,5. Lévis n'en offre pour le moment que 3,10. 
«On va aller chercher les 1500 heures qui nous manquent le plus rapidement possible.» Un partenariat avec le campus de Lévis de l'Université du Québec à Rimouski, ainsi qu'avec d'autres usagers potentiels du futur aréna, est envisagé, laisse entendre le maire.
Vidéo et photos des maquettes: www.complexe2glaces.com