Joakim Desmeules, 13 ans, Virginie Magnan, 14 ans, et Allyson Savoie, 15 ans, sont bien heureux de représenter la région de Québec à la 54e Finale des Jeux du Québec, qui se tiendra dans la capitale du 1er au 9 mars.

En route pour la 54e Finale des Jeux du Québec

Les athlètes de la région de Québec et leurs parents étaient réunis, dimanche, au Centre des loisirs Mgr-De Laval en prévision de la 54e Finale des Jeux du Québec qui se tiendront à Québec du 1er au 9 mars. L’occasion pour tous ces jeunes athlètes de prendre connaissance de ce qui les attend dans quelques semaines.

Quand on a entre 12 et 17 ans, participer aux Jeux du Québec, c’est l’équivalent des Jeux olympiques. L’excitation est à son comble et cela peut-être pour certains le début d’une grande carrière sportive. Et comme pour les Jeux olympiques, les 3300 athlètes inscrits dormiront tous dans une sorte de village des athlètes au Centre des Congrès de Québec. 

La délégation de Québec avec ses 208 athlètes répartis dans 23 sports, a bien l’intention, cette année, d’obtenir la première place. «Depuis les quatre derniers jeux, on finit toujours en deuxième ou troisième position. Là, on est chez nous, et on veut terminer premier et récolter entre 30 et 50 médailles», a confié le chef de mission, Julio Ces Escobar.

Parmi les sports pratiqués, on retrouve le hockey masculin, le hockey féminin, la gymnastique, le patinage de vitesse, l’haltérophilie et la ringuette. Depuis sa création en 1971 et la première édition à Rivière-Du-Loup, plus de trois millions d’athlètes ont participé aux compétitions sportives. 

Selon les organisateurs, les Finales des Jeux du Québec ont favorisé l’essor de la pratique sportive, le développement de compétences organisationnelles, la mise à niveau des infrastructures et l’acquisition d’équipements spécialisés.

Des athlètes à surveiller

Allyson Savoie, 15 ans, ringuette. Il s’agit de la meilleure marqueuse de la ligue l’an passé. «C’est vraiment un évènement extraordinaire. Je suis chanceuse d’y participer. J’ai envie de mieux faire connaître la ringuette, qui est un sport féminin.» Avec son équipe, elle a terminé troisième au championnat de l’Est canadien, l’an passé.

Joakim Desmeules, 13 ans, tennis de table. Ce sont ses troisièmes jeux. Il a remporté la médaille de bronze en équipe en 2017. «C’est une grosse compétition, c’est l’une de mes préférées dans l’année, c’est vraiment spécial l’ambiance», a-t-il expliqué. Il espère remporter l’or en individuel et une médaille en équipe.

Virginie Magnan, 14 ans, ski de fond. Elle participe pour la seconde fois à la Finale des Jeux du Québec. En 2017, elle a gagné trois médailles d’or. «C’est une ambiance différente des autres courses avec tous les sports.» Elle vise pas moins de trois médailles d’or cette année.