Émerveillement au 15e Hôtel de glace

Les New-Yorkais Wilmina Landford et Randall Hudgins étaient de passage à Québec - à Beaupré plus précisément - pour le Nouvel An. Malgré le froid mordant des derniers jours, il n'était pas question pour le couple de repartir sans avoir visité l'Hôtel de Glace, qui a justement ouvert ses portes samedi matin. «C'est que j'aime les vrais hivers!» s'exclame Randall, émerveillé par cette structure de neige et de glace.
<p>Les New-Yorkais Wilmina Landford et Randall Hudgins ont été séduit par la structure et l'aménagement de l'Hôtel de Glace</p>
Pour le 15e anniversaire de l'Hôtel de Glace, 500 tonnes de glace et 30 000 tonnes de neige ont servi à créer 44 chambres et suites thématiques, un bar, une chapelle et une grande glissade. 
Le thème: l'espace-temps. «On revient dans le temps avec les 15 ans de l'Hôtel, alors pourquoi on ne reviendrait pas dans les 15 000 ans derrière nous, et dans les 15 000 ans futurs?» explique Pierre L'Heureux, directeur artistique de l'Hôtel de Glace. Le visiteur voyage donc à travers les époques, passant par la préhistoire, l'Antiquité, le Moyen Âge, les temps modernes et les décennies futures. Pas étonnant donc que d'une suite à l'autre se côtoient hiéroglyphes, dinosaures et astronautes. 
Ce classique hivernal a ouvert ses portes deux jours avant la date prévue, une très bonne nouvelle pour les organisateurs. «Ça rajoute un week-end sur l'achalandage, le dernier week-end du temps des Fêtes», se réjouit Alicia Rochevrier, agente aux communications. Plus de 1000 visiteurs se sont d'ailleurs rendus sur l'ancien terrain du zoo de Québec en cette première journée d'activité. Une grande soirée inaugurale se tiendra le 16 janvier, et les portes de l'Hôtel de Glace seront ouvertes jusqu'au 22 mars. 
Un mariage à venir...
S'ils ne redoutent ni le froid ni la neige - «on a de la neige à New York!» dit Randall -, le couple new-yorkais admet toutefois que la température actuelle est particulièrement froide. «Je ne suis pas certaine que je passerais toute une nuit dans l'Hôtel», précise Wilmina. «Je l'essaierais, moi», répond Randall.
Il en rajoute, proposant même à Wilmina de retarder leur mariage prévu en mai afin de le célébrer à la chapelle de l'Hôtel de Glace l'hiver prochain. Une idée restée sans suite, malgré sa suggestion d'un gros manteau de fourrure pour couvrir sa fiancée...
***
Une chapelle de 24 pieds de haut
Cette année, une vingtaine de mariages sont prévus dans la chapelle et l'hôtel prévoit accueillir près de 100 000 personnes, dont 5000 pour y passer la nuit.
«Cette année, l'équipe s'est donné le défi de rehausser la chapelle de quatre pieds de haut, explique le directeur artistique, Pierre L'Heureux. Donc, on a construit une fondation, on a installé nos moules sur la fondation et on a coulé ensuite. La chapelle fait 24 pieds de haut au total. Ça nous a permis de construire trois puits de lumières de chaque côté. La lumière naturelle entre donc dans la chapelle au lever et au coucher du soleil.»
Six semaines auront été nécessaires pour construire le bar de glace, le hall, une dizaine de suites thématiques et les chambres.
En janvier 2014, l'Hôtel de glace avait également devancé son ouverture - une première en 14 ans.  Avec La Presse Canadienne