L'ex-maire de Saint-Augustin Marcel Corriveau n'a pas rappelé Le Soleil.

Élections à Saint-Augustin: pas de réactions

Avant même le dévoilement des résultats dimanche soir, toutes les personnalités sollicitées par Le Soleil pour commenter l'élection à la mairie de Saint-Augustin ont décliné notre offre.
Le maire Régis Labeaume a préféré réserver ses commentaires pour plus tard, a indiqué son attaché de presse Paul-Christian Nolin.
Le maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, ne désirait pas «s'en mêler», comme tout au long de la campagne électorale, soutient sa collaboratrice, Marie-Ève Lemay.
France Hamel, conseillère municipale et mairesse suppléante, a dit vouloir «laisser toute la place aux commentaires des candidats».
L'homme d'affaires Denis Leclerc, qui a lancé un cri du coeur la semaine dernière pour la refusion de Saint-Augustin avec Québec, était à l'extérieur du pays et non disponible pour commenter, a indiqué Marie-Josée Massicotte, directrice des communications chez Biscuits Leclerc. Son collègue Louis Garneau nous a aussi fait savoir qu'il refusait d'en rajouter, pour le moment.
Quant à l'ex-maire de Saint-Augustin Marcel Corriveau, il ne nous a pas rappelés.