L'élargissement prévoit trois voies de circulation sur toute la longueur de l'autoroute Laurentienne dans les deux directions, entre Charlesbourg et le centre-ville.

Élargissement de Laurentienne: retour à l'ère Duplessis, dit Guérette

«On a l'impression d'être à l'époque de Maurice Duplessis où on annonçait de l'asphalte et on donnait des frigidaires aux citoyens pour qu'ils votent pour nous.»
La chef de l'opposition, Anne Guérette, en avait long à dire, jeudi, sur la plus récente annonce de son adversaire à la mairie. «On continue d'annoncer des élargissements d'autoroutes à l'aube des campagnes électorales quand, dans le fond, ça va se réaliser dans quatre ans», a-t-elle déploré, attribuant à des «jeux politiques» la participation du gouvernement du Québec aux plans de Régis Labeaume pour l'autoroute Laurentienne. 
«J'ai le goût d'une politique de transparence, moderne, ouverte. Là, on voit des jeux politiques pas nécessairement au bénéfice du bien commun qui se jouent. C'est plus pour garder le pouvoir», a relancé Mme Guérette.
La conseillère municipale par ailleurs approuve l'idée d'un moratoire sur les élargissements d'autoroutes, avancée il y a quelques semaines par les groupes de promotion de la mobilité durable.