Mme Duchesne soutient que les résidents pourraient bénéficier de rues partagées même durant la saison hivernale. «Les bancs de neige, les chutes de glace et les trottoirs enneigés, c’est l’hiver que ça se passe.»
Mme Duchesne soutient que les résidents pourraient bénéficier de rues partagées même durant la saison hivernale. «Les bancs de neige, les chutes de glace et les trottoirs enneigés, c’est l’hiver que ça se passe.»

Des rues «pas si partagées» selon le Compop Saint-Jean-Baptiste

Myriam Boulianne
Myriam Boulianne
Le Soleil
Le comité populaire Saint-Jean-Baptiste se dit «insatisfait» et «déçu» des améliorations apportées aux rues partagées. Il aurait aimé que la Ville de Québec en fasse davantage pour garantir la pérennité du projet.