Selon la directrice générale des Fêtes de la Nouvelle-France, Mélanie Raymond, les gens ont particulièrement apprécié le défilé de la ronde qui avait lieu tous les jours.

Des Fêtes de la Nouvelle-France réussies

Les Fêtes de la Nouvelle-France se sont terminées dimanche après-midi sous un soleil de plomb. Les changements apportés par l’organisation ont atteint leur cible avec des milliers de festivaliers qui se sont imprégnés d’histoire, en plus de festoyer et de déguster les produits du terroir.

Parmi les nouveautés, l’organisation a érigé un bateau en plein centre de place de Paris, qui devenait une terrasse. «Ça faisait un bel élément de décor, mais aussi un bel endroit pour pouvoir profiter des spectacles en soirée. Quand on entrait sur le site, ça donnait le ton sur l’ambiance», a souligné la directrice générale des Fêtes de la Nouvelle-France, Mélanie Raymond.

L’organisation des Fêtes a également misé sur plus de 200 bénévoles pour animer les différents sites. «On a mis beaucoup d’énergie sur l’animation avec les personnificateurs. À place de Paris, l’ambiance était très festive tout au long des cinq jours», a mentionné Mme Raymond.

Selon la directrice générale, les gens ont particulièrement apprécié le défilé de la ronde qui avait lieu tous les jours, ainsi que les conférences et le marché des saveurs. 

Toujours aussi populaire, le barbecue d’antan a servi ses énormes pilons de dindon, en plus de burgers de sanglier, de côtes levées, de maïs et de guédilles aux crevettes.

Les Fêtes de la Nouvelle-France se tiendront l’an prochain du 7 au 11 août 2019.