L'oeuvre Alas de México, de l'artiste Jorge Marin, sera installée sur la promenade Samuel-De Champlain, entre la côte de Sillery et la côte à Gignac à Québec.

Des ailes pour vos égoportraits

La destination selfie de l'été est en chantier. Les travaux d'installation de l'oeuvre Alas de México, de l'artiste Jorge Marin, ont débuté sur la promenade Samuel-De Champlain, entre la côte de Sillery et la côte à Gignac à Québec.
Il s'agit d'une tâche délicate puisque le site, choisi en raison de sa forte fréquentation, se trouve en bordure du fleuve Saint-Laurent. Il faut tenir compte des risques d'inondations et des forts vents, souligne Anne-Marie Gauthier, la porte-parole de la Commission de la capitale nationale du Québec (CCNQ), qui supervise les opérations au nom du gouvernement du Québec.
L'ensemble devrait être complété dans les prochaines semaines et il y aura inauguration officielle par la suite. La facture de 110 000 $ sera divisée à parts égales entre la CCNQ et la Ville de Québec.
Le bronze en forme d'ailes géantes - elles font 4,5 mètres de large par 3,5 mètres de haut - est un cadeau du Mexique et un symbole de sa capitale. Il y en a de pareilles dans plusieurs grandes villes, dont Singapour, Tel Aviv, Los Angeles, Berlin et bien sûr México. Partout, elles attirent les regards et figurent sur quantité d'egoportraits.