Mercredi, les ouvriers ont clos à jamais le débat en démolissant l’ensemble.

Démolition complétée pour la maison Rodolphe-Audette [VIDÉO]

La maison Rodophe-Audette est déjà détruite. Lundi soir, le conseil municipal de Lévis avait voté à l’unanimité pour la raser. Mardi, la ministre de la Culture Nathalie Roy a indiqué que l’édifice n’avait pas de valeur patrimoniale suffisante pour justifier son sauvetage.

Mercredi, les ouvriers ont clos à jamais le débat en démolissant l’ensemble. 

Un comité de citoyens aurait voulu sauver la maison érigée en 1910. 

La Ville a toutefois jugé que la structure, rongée par deux incendies et des années d’abandon, était trop abîmée. L’investissement requis était trop important, semble-t-il. 

La bâtisse située sur la rue Saint-Laurent, non loin du secteur de la Traverse, a appartenu à Rodolphe Audette, cinquième président de la Banque Nationale et vice-président de la Compagnie du pont de Québec.