Conseiller municipal dans l'administration de Jean Pelletier de 1985 à 1989 et candidat défait à la mairie contre Jean-Paul L'Allier en 1993, l'avocat François Marchand veut affronter Régis Labeaume aux élections de l'an prochain.

Démocratie Québec: Marchand fait le plein de signatures et de membres

Après avoir annoncé jeudi dernier qu'il se lançait dans la course à la direction de Démocratie Québec, François Marchand est officiellement candidat. L'avocat qui a déposé son bulletin aux instances du parti et affirme avoir déjà amené 235 nouveaux membres à la formation d'opposition à Équipe Labeaume.
Celui qui a été conseiller municipal dans l'équipe de Jean Pelletier dans les années 80 à indiqué par communiqué mercredi avoir amassé 250 signatures appuyant sa candidature, bien au-delà des 84 requises.
Il affrontera Anne Guérette dans la course à la direction de Démocratie Québec dont les membres éliront le 4 décembre celui ou celle qui fera la course à Régis Labeaume pour l'élection à la mairie aux élections de novembre 2017.
«Nous allons travailler d'arrache-pied afin d'augmenter encore le nombre de membres» , dit M. Marchand dans son communiqué.
À la mi-octobre,  Démocratie Québec comptait environ 350 membres.
La direction du parti a toujours dit souhaiter une course au lieu d'un couronnement. En plus d'être davantage démocratique pour les membres, une course permet de débattre et de donner de la visibilité au parti qui compte actuellement trois élus à l'hôtel de ville: Anne Guérette, Paul Shoiry et Yvon Bussières.
Un débat entre François Marchand et Anne Guérette est prévu vers le 24 novembre.
Le candidat de Démocratie Québec à la mairie en 2013, David Lemelin, avait recueilli 24% des voix contre Régis Labeaume.