Le Palais de Bonhomme sera de retour devant l'Assemblée nationale cet hiver.

Début des travaux au Palais de glace

Épargnés de justesse par la vague de froid, le sculpteur sur glace Marc Lepire et son équipe ont amorcé mercredi, sous les flocons, la construction du Palais de glace de Bonhomme.

«C’est vraiment les premiers balbutiements, on vient de recevoir le matériel ce matin, on est en train de marquer les emplacements, on a fait l’arpentage pour bien positionner le Palais», décrit M. Lepire, sculpteur sur glace et constructeur du Palais, qui est de retour cet hiver devant l’Assemblée nationale. Mercredi, des travailleurs s’affairaient aussi à démonter la scène de la fête du 31 décembre, qui était au même endroit. 

M. Lepire se réjouit de la hausse de la température, car le froid polaire de la dernière semaine aurait fait éclater la glace au contact des outils. «À -15 °C, -17 °C, c’est une température idéale pour nous», dit-il. Quelque 2000 blocs de glace sont nécessaires pour fabriquer le palais, qui sera animé en soirée. Le 64e Carnaval de Québec se déroulera du 26 janvier au 11 février.