«Je suis fatigué. Une campagne électorale prenante comme celle-là, [...] 60 jours à faire de la politique du petit matin jusqu'au soir, tu finis ça, tu es brûlé» - David Lemelin

David Lemelin l'humoriste se moque du Journal de Québec

L'ancien candidat à la mairie de Québec David Lemelin se moque du Journal de Québec dans une vidéo humoristique qu'il a publiée lundi sur le Web.
Depuis environ un mois, le principal opposant au maire Régis Labeaume lors des élections de novembre a remis son chapeau d'humoriste au sein du collectif Prenez garde aux chiens.
Dans ce nouveau sketch, intitulé Le Jaunal du Queubec, on le voit interpréter un client satisfait du Jaunal qui l'utilise pour faire toutes sortes de tâches, comme emballer des objets ou tuer une mouche.
Joint au téléphone, David Lemelin nie vouloir régler des comptes avec le Journal de Québec avec cette vidéo. «Si j'avais des comptes à régler, c'est pas comme ça que je le ferais», dit-il, ajoutant qu'une équipe complète a écrit les gags qui s'y trouvent.
Dans une entrevue donnée au Soleil le 20 mars dernier, David Lemelin admettait toutefois ne pas avoir digéré le fait que le Journal de Québec ait révélé une condamnation pour voies de fait pour laquelle il a obtenu son pardon, à seulement deux jours du vote. «Ça m'affecte encore. Je continue encore à trouver ça odieux sur le plan démocratique, ce qui a été fait», disait-il.
«Ce n'est qu'un retour»
Même s'il ne ferme pas complètement la porte à un retour en politique, David Lemelin se concentre maintenant à faire du «travail de création» sans se censurer. «Lors de la dernière campagne, les gens savaient que j'étais aussi humoriste, alors aujourd'hui, ce n'est qu'un retour», plaide-t-il.