Le chef intérimaire de Démocratie Québec, Yvon Bussières, veut faire bondir le nombre de membres au sein du parti d'opposition à l'hôtel de ville de Québec d'ici à l'élection d'un ou une nouvelle chef.

Date limite pour le premier versement de taxes à Québec

Propriétaires de Québec, à vos taxes! Enfin, si ce n'est déjà fait. La date limite pour un premier paiement de votre facture est le 1er mars.
La Ville de Québec a publié un communiqué lundi pour rappeler aux contribuables l'échéance de ce premier paiement.
Ils peuvent payer ces taxes en deux versements, dont le deuxième devra être fait dans trois mois, soit avant le 1er juin.
Une facture de 300 $ ou moins doit toutefois être réglée au complet aujourd'hui au maximum.
Ce rappel à la population est une indication de routine, un «service public», a indiqué au Soleil le porte-parole de la Ville de Québec, David O'Brien. Et non un signe que les gens de Québec tardent à éponger leur facture.
La grande majorité des contribuables payent à temps, a-t-il indiqué. Il n'était toutefois pas en mesure de fournir de statistiques lundi, car les mauvais payeurs sont davantage compilés après le deuxième versement de juin. Il faut aussi dire que plusieurs citoyens se prévalent de paiements étalés, ce qui rend caduque une date fixe pour deux versements.
Conséquence
Et pour ceux qui n'ont pas payé, la Ville de Québec peut, en vertu de la Loi sur les cités et villes, mettre en vente un immeuble pour toucher les taxes dues.
Lors du dépôt du budget en décembre, le maire de Québec, Régis Labeaume, a annoncé un taux de taxation à l'inflation de 1,9 % en moyenne pour 2016. Or, ce taux oscille en réalité entre 1,1 % et 5,4 % selon les secteurs puisqu'il faut tenir compte de l'harmonisation toujours en cours depuis les fusions municipales de 2002 et de la dette que les anciennes banlieues ont «traînée» après le regroupement des territoires.