Le directeur général du Festival d'été de Québec, Daniel Gélinas, n'a aucun doute quant au succès de l'édition 2013 qui aura lieu du 4 au 14 juillet prochain.

Daniel Gélinas se penchera sur l'avenir d'ExpoCité

Le directeur général du Festival d'été, Daniel Gélinas, rencontrera cette semaine le maire Régis Labeaume pour discuter de son nouveau mandat à la tête d'un comité de réflexion sur l'avenir d'ExpoCité.
De Suisse, d'où il est rentré lundi, le maire a révélé au Journal de Québec qui l'accompagnait que le directeur général du Festival d'été de Québec, Daniel Gélinas, se pencherait sur l'avenir du secteur d'ExpoCité. Il présidera bénévolement le comité de réflexion qui doit voir à la vocation «entièrement divertissement» que souhaite implanter l'administration Labeaume autour du nouvel amphithéâtre et des installations d'ExpoCité.
Vieux colisée
Dans le cadre de ses fonctions, il se penchera aussi sur le sort du vieux Colisée et de divers bâtiments existants. Lundi, M. Gélinas n'a pas souhaité répondre aux questions du Soleil sur son nouveau mandat. La directrice des communications du Festival d'été, Luci Tremblay, a indiqué que le dg de l'organisation ne ferait aucun commentaire à ce sujet.
Il doit rencontrer le maire Labeaume à la fin de la semaine, a-t-elle ajouté. Et à la suite de ce tête-à-tête, il pourrait accorder des entrevues et discuter publiquement de son nouveau rôle.
Le maire Régis Labeaume a quant à lui expliqué lundi en point de presse qu'il voulait un regard extérieur, détaché des affaires de la Ville. «Daniel a accès à des gens de la Ville. Il faut penser à l'urbanisme» et à tout ce qui touche les secteurs autour.