Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Le nombre de nouveaux cas rapportés mardi demeurait assez bas, autant dans la Capitale-Nationale qu’en Chaudière-Appalaches, avec respectivement 61 et 22 nouvelles infections.
Le nombre de nouveaux cas rapportés mardi demeurait assez bas, autant dans la Capitale-Nationale qu’en Chaudière-Appalaches, avec respectivement 61 et 22 nouvelles infections.

COVID-19: la grande région de Québec compte 83 nouveaux cas, mais encore 10 décès

Émilie Pelletier
Émilie Pelletier
Le Soleil
Article réservé aux abonnés
Le nombre de nouveaux cas rapportés mardi demeurait assez bas, autant dans la Capitale-Nationale qu’en Chaudière-Appalaches, avec respectivement 61 et 22 nouvelles infections. Pourtant, la grande région de Québec comptait à elle seule plus du quart des décès signalés dans le plus récent bilan pour l’ensemble de la province.

Lundi, ces deux régions n’enregistraient ensemble que 63 nouveaux cas de COVID-19, une première depuis le mois de septembre dernier.

La Capitale-Nationale comptait à elle seule mardi 61 cas supplémentaires, une hausse d’une quinzaine par rapport à la veille, mais tout de même un plus petit bilan que celui dressé sur sept jours la semaine dernière. Entre le 24 et le 30 janvier, 445 cas ont été recensés dans la région, environ 63 par jour en moyenne.

Malgré un bon bilan au chapitre des nouveaux cas confirmés, la COVID-19 continue de faucher des vies, encore huit personnes en sont mortes dans la région.

Jusqu’à 21 524 personnes ont contracté le virus dans la Capitale-Nationale depuis le début de la pandémie et 935 en sont décédées.

En Chaudière-Appalaches, une vingtaine de cas se sont ajoutés mardi, pour un total de 11 047 depuis le mois de mars. Il s’agit jusqu’ici d’une nette diminution par rapport à la moyenne quotidienne de 44 cas supplémentaires dressée la semaine dernière.

Pour sa part, le bilan des morts s’est alourdi de deux de plus, lui qui n’en signalait pas de nouveau la veille.

Ensemble, la Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches totalisent 10 nouveaux décès, plus du quart des 36 survenus dans l’ensemble de la province, selon les plus récentes données du gouvernement du Québec.

Moins d’éclosions

Signe que la situation se stabilise et tend à s’améliorer dans la grande région de Québec, le nombre d’éclosions actives sur le territoire a entamé une décroissance.

Seulement dans la Capitale-Nationale, 77 éclosions en cours, dont surtout dans des milieux de travail, figuraient sur la liste lundi. Ce nombre avait chuté à 69 mardi.

La catégorie «milieux d’éducation et milieux de garde» est la seule où il y a plus d’éclosions de jour en jour, étant passée de 10 à 14 en moins d’une semaine. En date du 28 janvier, la Santé publique régionale ne considérait pas de «perte de contrôle» dans les écoles.

À LIRE AUSSI: Pas de «perte de contrôle» dans les écoles de la Capitale-Nationale

Aucun nouveau cas ne s’est par ailleurs confirmé dans les milieux d’hébergement pour aînés de la Capitale-Nationale au cours des 24 dernières heures.  

Scénario semblable en Chaudière-Appalaches, où l’on rapportait 60 éclosions actives, deux de moins que lundi. Là aussi, la situation se résorbe graduellement dans certains établissements d’hébergement pour personnes âgées. Les entreprises restent encore le secteur comptant la plus grande part des éclosions, elles qui en comptabilisent pas  moins d’une quarantaine.  

Les hospitalisations sont elles aussi plus constantes et de moins en moins de personnes se retrouvent alitées aux soins intensifs.  

+

EN BREF

Capitale-Nationale

  • 61 nouveaux cas confirmés, pour un total de 21 524 depuis le début de la pandémie
  • 935 décès (+8)
  • 19 830 personnes guéries
  • 82 personnes hospitalisées (+1), dont 14 aux soins intensifs (-2)
  • 759 cas actifs
  • 69 éclosions actives
  • 24 683 doses du vaccin administrées (+389)

Chaudière-Appalaches

  • 22 nouveaux cas confirmés, pour un total de 11 047 depuis le début de la pandémie
  • 262 décès (+2)
  • 10 400 personnes guéries
  • 22 personnes hospitalisées (-2), dont cinq aux soins intensifs (-1)
  • 415 cas actifs
  • 60 éclosions actives
  • 10 841 doses du vaccin administrées (en attente de nouvelles doses)