L'installation d'un dalot permettra aux cyclistes de monter leur vélo plus facilement dans l'escalier de la Chapelle, qui relie la rue Saint-Vallier Est à la côte d'Abraham.

Côte d'Abraham: dalot pour vélo dans l'escalier de la Chapelle

Les cyclistes du centre-ville de Québec peuvent enfin monter leur vélo dans l'escalier de la Chapelle qui relie la côte d'Abraham à la rue Saint-Vallier Est. Un dalot métallique a été installé dans cet escalier voisin du complexe Méduse.
La nouvelle structure, qui permettra de ménager les bras et les mollets des cyclistes, est située sur un axe fréquenté par les amateurs de vélo.
Le dalot sert donc à monter sa bicyclette en la faisant rouler. La Ville de Québec précise que le dispositif peut être utilisé pour descendre son vélo dans l'escalier. Mais à condition de descendre de la bicyclette avant de s'aventurer dans la descente !
Le dalot a coûté 4500$ et restera sur place hiver comme été. «Il est très résistant puisqu'il est fait en acier galvanisé. Il faudra simplement le nettoyer au printemps», a indiqué au Soleil la vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, Julie Lemieux. 
Il s'agit, a-t-elle ajouté, d'un projet-pilote qui avait été annoncé lors du lancement de la Vision des déplacements à vélo. «Nous mesurerons la popularité et l'efficacité du dalot pour déterminer la suite des choses. Nous aimerions en installer sur d'autres escaliers, mais il faut bien choisir l'endroit parce que ce ne sont pas tous les escaliers de Québec qui offrent l'espace et la configuration nécessaires pour permettre l'accueil de dalots», a ajouté la conseillère.
Réclamé par Guérette
Une telle structure pour aider les cyclistes avait déjà été réclamée par le passé. En août 2014, l'élue de Démocratie Québec Anne Guérette avait déposé un avis de proposition un tel projet-pilote, justement dans l'escalier de la Chapelle..
L'administration Labeaume avait alors rejeté la demande, disant préférer attendre le plan directeur du réseau cyclable. Le document a finalement été présenté en décembre 2015.