Pour une rare fois depuis des années, les maires Émile Loranger de L'Ancienne-Lorette, Régis Labeaume de Québec et le maire de Saint-Augustin ont participé à une séance du conseil d'agglomération à l'hôtel de ville de Québec.

Conseil d'agglomération: le trio réuni pour la première fois depuis des années

L'élection de Sylvain Juneau à la mairie de Saint-Augustin, le 7 juin, annonçait un changement de ton dans les relations avec Québec. On en a eu une première démonstration mardi.
Pour une rare fois depuis des années, les maires Émile Loranger de L'Ancienne-Lorette, Régis Labeaume de Québec et le maire de Saint-Augustin ont participé à une séance du conseil d'agglomération à l'hôtel de ville de Québec. Une présence forte en symbole à l'heure où M. Loranger et l'ex-maire de Saint-Augustin, Marcel Corriveau, boycottaient ces rencontres depuis 2009.
Sur le fond, la question des factures d'agglomération et les recours juridiques restent entiers, mais voir les trois maires réunis mardi dans une ambiance somme toute détendue a laissé entrevoir un dialogue plus ouvert pour la suite des choses. «J'arrive, je vais prendre connaissance de tout ça. L'objectif est qu'on se parle. L'ouverture est là et ce que je dis est : "Donnons-nous le temps"», a déclaré M. Juneau, arrivé à la tête de Saint-Augustin en pleine crise financière il y a à peine dix jours.