Le complexe résidentiel Woodfield sera construit sur une partie du cimetière Saint-Patrick, sur les terres patrimoniales de Sillery.

Condos Woodfield-Sillery : «Quand même ironique», dit Labeaume

Résignée, la Ville de Québec délivrera le permis nécessaire à la construction d'un projet de 70 condominiums au domaine Woodfield sur les terres patrimoniales de Sillery. Et ce, même si construire à cet endroit n'était pas le choix du maire Régis Labeaume.
Dans son «scénario» présenté en juin au ministère de la Culture pour le développement des propriétés conventuelles, la Ville de Québec rejetait le projet de Bilodeau immobilier afin de préserver intact le boisé près du cimetière Saint-Patrick. Mais le 19 décembre, le ministre de la Culture, Maka Kotto, a donné le feu vert au projet, estimant que le promoteur s'était suffisamment engagé à préserver le boisé.
«C'est quand même ironique», a commenté M. Labeaume mardi. Mais c'est le Ministère qui décide, dit-il. «Nous nous conservions le boisé. Mais pour le reste, on a toujours dit que le ministre prend ses positions et nous, on émet des permis. Vous connaissez notre position. Pour le reste, ils font ce qu'ils veulent on ne veut absolument pas s'en mêler.»